Bolloré investit 400 millions d'euros dans un terminal portuaire à Abidjan

(Reuters) - Bolloré prévoit d'investir 400 millions d'euros à partir de 2019 dans la construction d'un deuxième terminal de conteneurs au port d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, a déclaré à Reuters le directeur général adjoint de sa division de transport et de logistique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bolloré investit 400 millions d'euros dans un terminal portuaire à Abidjan
Bolloré prévoit d'investir 400 millions d'euros à partir de 2019 dans la construction d'un deuxième terminal de conteneurs au port d'Abidjan, en Côte d'Ivoire, a déclaré à Reuters le directeur général adjoint de sa division de transport et de logistique. /Photo d'archives/REUTERS/ Thierry Gouegnon

Philippe Labonne, directeur général adjoint de Bolloré Transport & Logistics, s'exprimait en marge d'une conférence à Abidjan.

Le port autonome d'Abidjan sert notamment à l'exportation des fèves de cacao, dont la Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial. Premier port d'Afrique de l'Ouest, il ouvre également un accès à la mer à des pays enclavés comme le Burkina Faso ou le Mali.

"Nous commencerons en juin ou en juillet 2019", a dit à Reuters Philippe Labonne.

Il a précisé que le projet serait financé par Maersk et que le nouveau terminal serait opérationnel à partir de juin 2020.

Les autorités portuaires, avec l'aide chinoise, mènent des travaux d'élargissement et d'approfondissement du canal de Vridi qui mène au port, afin notamment de permettre le passage de navires de 350 mètres de long et de 16 mètres de tirant d'eau, a rappelé Philippe Labonne.

(Loucoumane Coulibaly; Véronique Tison et Guy Kerivel pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS