Bolloré et Vivendi, les satellites, la 4G, Kem One : la revue de presse de l'industrie

Elodie Vallerey

Publié le

Le projet de Vincent Bolloré de prendre la présidence du directoire de Vivendi, l'ouverture de la Semaine mondiale des satellites à Paris, la guerre commerciale entre les opérateurs télécoms français autour de la 4G, la dernière chance pour le chimiste Kem One... Autant de sujets qui font l'actualité de ce lundi 9 septembre.

Vivendi : Vincent Bolloré veut prendre le pouvoir

C'est l'information qui a secoué le landerneau économique tout le week-end. Comme l'ont révélé Les Echos le 7 septembre, l'industriel Vincent Bolloré aurait affiché son ambition de prendre la présidence du directoire du groupe de télécoms et médias Vivendi en remplacement de Jean-François Dubos. Rappelons que Vincent Bolloré est l'actionnaire principal de Vivendi.

"Ce mouvement stratégique répond à deux impératifs : ne pas laisser la présidence du directoire au candidat que le comité de nomination de Vivendi, présidé par Dominique Hériard Dubreuil, s’apprêtait à choisir, et donner enfin de la voix pour peser sur les choix stratégiques d’un groupe en pleine restructuration", écrit le journal économique.

Libération rappelle que "le calendrier prévoit, cette semaine, une réunion du comité des nominations du conseil de surveillance, lequel se réunira fin septembre pour nommer le nouveau président du directoire".

Semaine mondiale des satellites : l'industrie prend le virage de la propulsion électrique

Le site internet du Figaro s'intéresse le 9 septembre au secteur des satellites, à l'aune de l'ouverture ce jour de la World Satellite Business Week à Paris. "600 PDG et hauts cadres dirigeants ont répondu présent à ce rendez-vous annuel organisé par Euroconsult, premier cabinet de conseils de la filière dans le monde", décrit le journal.

"L'industrie est confrontée à un changement de paradigme avec l'arrivée de la propulsion électrique qui offre aux clients un prix de mission très compétitif", analyse Le Figaro. Avec comme pistes de développement la propulsion électrique et l'évolution de l'offre à destination des pays émergents.

4G : les opérateurs se tirent la couverture

Libération revient ce 9 septembre sur la guerre commerciale qui entoure le déploiement, en France, de la nouvelle norme de téléphonie mobile 4G. "La guerre des chiffres et de la communication se durcit sur le nouveau marché du très haut débit", décit le quotidien. "La course à la 4G se joue sur le nombre d'antennes et la fréquence".

"Alors que Stéphane Richard, le patron d’Orange, doit annoncer ce matin un pas significatif dans le déploiement de ses services 4G, c’est SFR qui, en coulisse, tire son épingle du jeu", croit savoir le journal.

 

Kem One : la journée de la dernière chance

Le Parisien-Aujourd'hui en France revient ce 9 septembre sur la journée de la dernière chance pour le sauvetage du chimiste français Kem One. Selon le quotidien, "l’Etat hausse le ton contre le propriétaire américain de l’entreprise lyonnaise" qui compte 1 300 salariés. Ce 9 septembre marque en effet la date-butoir pour la remise des offres de reprise du groupe chimique Kem One (ex-Arkema), en redressement judiciaire depuis le 27 mars.

Elodie Vallerey

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte