Bolloré, actionnaire de Mediobanca, soutient son dirigeant

Publié le

MILAN (Reuters) - Le milliardaire français Vincent Bolloré, deuxième actionnaire de Mediobanca, a apporté son soutien à son administrateur délégué Alberto Nagel, pris pour cible par le nouvel actionnaire de la banque italienne Leonardo Del Vecchio.

Bolloré, actionnaire de Mediobanca, soutient son dirigeant
Le milliardaire français Vincent Bolloré, deuxième actionnaire de Mediobanca, a apporté son soutien à son administrateur délégué Alberto Nagel, pris pour cible par le nouvel actionnaire de la banque italienne Leonardo Del Vecchio. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau
© Charles Platiau

Le fondateur du géant de l'optique Luxottica, âgé de 84 ans, a ouvertement critiqué les choix du dirigeant après avoir acquis une participation de 6,94% dans Mediobanca le mois dernier, devenant, à la surprise générale, son troisième plus gros actionnaire.

Vincent Bolloré, actionnaire de contrôle du géant français des médias Vivendi, détient 7,85% dans l'illustre banque milanaise qui continue de jouer un rôle central dans la vie des affaires italienne.

Il s'est toutefois désengagé d'un pacte d'actionnaires en place depuis 20 ans au sein de la banque italienne.

"Bien que nous ayons quitté le pacte après vingt ans, nous avons été, et nous sommes toujours, très satisfaits de la façon dont Nagel et son équipe ont dirigé la banque", a déclaré samedi un porte-parole de l'entrepreneur milliardaire.

Le porte-parole a démenti qu'il y ait eu des contacts entre Vincent Bolloré et Leonardo Del Vecchio.

(Valentina Za, Gwénaëlle Barzic pour le service français)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte