BOISWeisrock défend le bois grâce à l'innovationLe scieur-charpentier vosgien a remporté des contrats à l'export en associant les progrès de la mécanique à ceux de la menuiserie.

Partager

BOIS

Weisrock défend le bois grâce à l'innovation

Le scieur-charpentier vosgien a remporté des contrats à l'export en associant les progrès de la mécanique à ceux de la menuiserie.



Son et lumière dans l'usine de Weisrock, à Saulcy, près de Saint-Dié (Vosges). Quatre lasers, pointés sur une pièce en bois lamellé et collé de 28 mètres de long, indiquent à un ordinateur où se positionner pour scier, perforer ou raboter. La machine à commande numérique, dédiée à la construction du futur " palais de Bercy " portugais, permet notamment d'effectuer plus de 500 trous par pièce en moins de deux heures, au dixième de millimètre près. Le moindre " jeu " pourrait en effet compromettre la jonction entre les pièces qui, bout à bout, battent un record d'Europe (130 mètres pour la poutre la plus longue). " Le choix du bois nous aidera à promouvoir la forêt portugaise ", explique Jose Moreno Cruz, directeur du projet de ce palais omnisports, édifié à l'occasion de l'Exposition universelle de Lisbonne en 1998. " Weisrock a fait la différence grâce à cette machine qui offre des garanties de qualité et de respect des délais. " La pièce de 7 tonnes quittera la Lorraine pour un périple de dix jours, en convoi exceptionnel, de 2 600 kilomètres. Un contrat de 66 millions de francs au total sur un an. Le groupe Weisrock (180 millions de francs de chiffre d'affaires en 1996 et 160 salariés) est devenu l'un des trois premiers charpentiers européens - avec le norvégien Moelven et l'allemand Hütteman - grâce à l'export (60 % du chiffre d'affaires du charpentier). " L'offre est de 170 000 mètres cubes de bois en France pour une demande inférieure à 100 000 mètres cubes ", explique le P-DG, Claude Weisrock. Le groupe vient également de construire un hangar d'une mine de phosphate en Jordanie et un centre de stockage de soufre à Abu Dhabi (45 millions de francs au total). " Le bois est dix fois moins lourd que le béton et résiste à ces substances chimiques ", précise Alain Demange, directeur de la production.

Développer la vente de charpentes pour l'habitat

Le P-DG de Weisrock estime contrôler un quart du marché français de la charpente en lamellé-collé, avec notamment des bâtiments tertiaires (Air France, à Roissy), des usines (Danone et Coca-Cola) ou des administrations (Parlement européen à Strasbourg). Sans cesse sur le qui-vive technologique, Weisrock a mis au point, avec trois confrères allemands et autrichien, la machine qui lui a valu le contrat de Lisbonne, et travaille également avec le chimiste Ato Findley sur l'amélioration des colles. L'arrière-petit-fils du fondateur de cette société, créée en 1875, attribue ce souci constant d'innovation à l'adhésion, depuis 1975, à un syndicat professionnel allemand. " Cela nous permet de rester compétitifs : le syndicat allemand investit vingt fois plus en recherche-développement que le français ", commente Claude Weisrock. Il table sur un chiffre d'affaires en progression de 8 % en 1997, pour une marge nette supérieure aux 2 % de 1996. Et souhaite " linéariser " son activité en développant la vente de charpentes pour l'habitat, destinées aux maçons et aux " bricoleurs lourds ". Objectif : 20 % du chiffre d'affaires dans dix ans, contre 4 % actuellement.

USINE NOUVELLE N°2605

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS