Boiron va fermer certains de ses établissements de préparations magistrales

Le leader français de l’homéopathie Boiron projette une réorganisation et un regroupement de ses activités de préparation magistrale. A effectif constant.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Boiron va fermer certains de ses établissements de préparations magistrales

Le spécialiste de l’homéopathie Boiron envisage de réduire le nombre de ses établissements de préparation magistrale et de logistique en France de 30 à 26 d’ici 2019. Ce projet de réorganisation et de regroupement d’activités en discussion avec les organisations syndicales est justifié, selon la direction du groupe lyonnais (Rhône), par l’évolution de la réglementation. Les préparations magistrales ne peuvent plus être effectuées sur des sites non industriels. Le retrait de la vente au grand public de la quasi-totalité des teintures mères a aussi eu un impact sur une activité qui reste, toutefois, marginale.

A ce stade des discussions, aucune fermeture de site n’a encore été arrêtée. La décision sera prise dans le mois qui vient. Cette réorganisation n’entrainera aucune suppression d’emploi. "Chaque personne concernée se verra proposer un autre poste au sein du groupe", indique Valérie Lorentz-Poinsot, directrice générale déléguée de Boiron qui emploie 1 134 salariés et enregistre un maintien de son chiffre d’affaires depuis début 2016, à 443,7 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’année. Alors que les ventes de produits homéopathiques progressent en France, elles sont en diminution sensible en Russie et dans une moindre mesure en Espagne en République tchèque.

Vincent Charbonnier

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS