Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Boeing veut accélérer la production de 737 dès le mois de juin

, ,

Publié le , mis à jour le 05/02/2019 À 17H00

Boeing veut accélérer l'assemblage de son 737 à partir de la première semaine de juin, a appris Reuters de deux sources au courant de ce projet.

Boeing veut accélérer la production de 737 dès le mois de juin
Boeing veut accélérer l'assemblage de son 737 à partir de la première semaine de juin. /Photo d'archives/REUTERS/Jason Redmond
© JASON REDMOND

Airbus et Boeing se livrent une bataille sans merci sur les commandes d'avion, mais aussi sur le rythme des livraisons. L'américain se donne pour objectif de passer la vitesse supérieure sur le programme 737 dès le mois de juin.  Il a pour objectif de construire 57 de ces monocouloirs par mois à compter du 3 juin, contre 52 actuellement, a précisé une des sources. Airbus est pour sa part sur le point de produire chaque mois 60 monocouloirs de sa famille A320, ses avions les plus vendus.

Les prix catalogue du 737, principale source de profits du groupe, vont de 85,8 millions à 129,9 millions de dollars environ selon les versions.

Boeing a dit qu'il allait augmenter sa production dans le courant de cette année mais sans être plus précis. Un porte-parole s'est refusé à donner des détails.

Retards côté CFM

Le directeur général de Boeing Dennis Muilenburg a déclaré la semaine dernière que le groupe restait confronté à des retards d'approvisionnement de la part du motoriste franco-américain CFM International (coentreprise entre Safran et General Electric) mais que certains éléments de sa chaîne d'approvisionnement étaient passés à un rythme supérieur.

"Nous n'allons pas faire complètement cette transition à 57 appareils par mois tant que nous ne sommes pas sûrs d'être prêts", avait-il dit

Boeing veut aussi passer de 12 à 14 avions 787 Dreamliners assemblés chaque mois, une transition qui sera effective au deuxième trimestre, selon Dennis Muilenburg.

Avec Reuters (par Eric M. Johnson, avec Tim Hepher à Paris, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle