Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Boeing versera 100 millions de dollars pour les familles des victimes des crashs des 737 MAX

, ,

Publié le , mis à jour le 03/07/2019 À 20H06

Boeing a annoncé le 3 juillet qu'il donnerait 100 millions de dollars aux organisations qui viennent en aide aux familles des 346 personnes mortes dans les deux accidents d'avion impliquant un 737 MAX.

Boeing débloque 100 millions de dollars pour les familles des victimes des 737 MAX
Le Lion Air 737 Max
© Lion Air

Sommaire du dossier

L'émoi n'est pas retombé depuis les deux crashs de 737 MAX survenus à quelques mois d'intervalle, l'un en Indonésie et l'autre en Ethiopie. Le premier, en octobre 2018, a fait 189 victimes et le second, qui a lieu en mars, 157. Depuis ce dernier, le 737 MAX de Boeing est cloué au sol à travers le monde. Dans les deux cas, le logiciel anti-décrochage MCAS de l'avion a été mis en cause.

L'avionneur américain a finalement annoncé le 3 juillet qu'il donnerait 100 millions de dollars (environ 88,7 millions d'euros) aux organisations qui viennent en aide aux familles des victimes. Cette aide, dont le versement sera étalé sur plusieurs années, est indépendante des plaintes déposées par les familles des victimes, a précisé un porte-parole du constructeur aéronautique américain.

"Répondre aux besoins" des familles

Ce dernier précise qu'il travaillera de concert avec les autorités locales et des organisations sans but lucratif pour "répondre aux besoins" des familles et des communautés affectées, que ce soit en termes de frais scolaires, du coût de la vie ou encore de développement économique.

"Les familles et les êtres chers de ceux qui étaient à bord (des avions accidentés) sont assurés de notre plus sincère sympathie et j'espère que ce premier geste peut leur apporter un peu de réconfort", déclare Dennis Muilenburg, P-DG de Boeing, cité dans le communiqué. "Nous savons que chaque passager qui prend place à bord de l’un de nos avions nous accorde sa confiance. Nous mettons tout en œuvre pour recouvrer la confiance de nos clients et des voyageurs du monde entier au cours des mois à venir", précise-t-il.

Le 737 Max toujours cloué au sol

Boeing promet de publier prochainement des informations complémentaires à ce sujet. Il précise que ses salariés auront également la possibilité de participer aux initiatives mises en œuvre en faveur des familles et des communautés touchées par les accidents. L'industriel s'engage à doubler le montant des dons versés par ses employés jusqu’au 31 décembre 2019.

Des dizaines de plaintes ont déjà été déposées par les familles des victimes des crashs de Lion Air (Indonésie) et d'Ethiopian Airlines. Boeing a dit fin juin espérer obtenir le feu vert à une reprise des vols de son appareil 737 MAX en octobre au plus tôt. Mais les enquêtes se poursuivent.

 

avec Reuters (Eric M. Johnson, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle