Boeing va indemniser le voyagiste allemand TUI dans la crise du 737 MAX

En pleine crise du Covid-19, Boeing continue d'indemniser les compagnies aériennes pour la crise du 737 MAX. Le voyagiste allemand TUI a présenté le 3 juin un vaste accord avec l’avionneur américain.

Partager
Boeing va indemniser le voyagiste allemand TUI dans la crise du 737 MAX
TUI compte 61 avions 737 MAX en commande chez Boeing.

Le voyagiste allemand TUI a annoncé mercredi 3 juin avoir conclu un accord avec Boeing pour obtenir des indemnités à la suite de l'immobilisation à travers le monde des avions 737 MAX. Le modèle est cloué au sol depuis mars 2019 après son implication dans deux catastrophes aériennes qui ont provoqué la mort de 346 personnes.

L'interdiction aurait pesé sur les résultats de TUI. En 2019, le voyagiste estimait qu'une éventuelle immobilisation du 737 MAX jusqu'en septembre 2020 pourrait lui coûter entre 220 et 245 millions d'euros. A la Bourse de Londres, l'action TUI grimpe dans les premiers échanges. Le titre avait fondu de moitié depuis le début de l'année 2020, en raison de l'épidémie de coronavirus qui a contraint TUI à l'arrêt de ses activités.

Un accord à 300 millions d'euros ?

Les détails de l'accord sont confidentiels et l'entreprise allemande ne précise pas le montant des indemnités. Une source proche de la compagnie a dit que le montant des indemnités s'élevait à environ 300 millions d'euros (335,67 millions de dollars). Ce montant représente "une part significative" de l'impact financier que le groupe a subi en raison de l'immobilisation des 737 MAX, évalué à quelque 370 millions d'euros, a ajouté cette source.

Dans un communiqué, TUI fait savoir que Boeing lui accordera également un crédit pour ses futures commandes. Un accord a été en outre trouvé pour réduire les commandes de 737 MAX au cours des prochaines années avec des livraisons retardées d'environ deux ans.

"Les deux parties ont convenu d'un calendrier de livraison révisé pour les 61 737 MAX en commande, ce qui signifie que TUI obtiendra de Boeing moins de livraisons de 737 MAX que prévu dans les prochaines années", explique TUI.

Le premier voyagiste européen avait déclaré en mai vouloir supprimer 8 000 emplois et réduire ses coûts de 30 %. Mais il estime que l'accord avec l'avionneur américain lui permettra de faire face à la crise liée à la pandémie de Covid-19, dont le secteur mettra des années à s'en remettre.

Le retour du 737 MAX, encore retardé ?

Officiellement, Boeing prévoyait le retour dans les airs du 737 MAX pour juin 2020 mais la crise du Covid-19 pourrait encore retarder cette remise en service. Le groupe américain a indemnisé d'autres entreprises, dont la compagnie aérienne américaine American Airlines. L'indemnisation de ses clients coûte cher à Boeing : 8,3 milliards de dollars selon ses chiffres publiés en janvier alors que la facture totale de la crise est estimée à 18,2 milliards de dollars.

Avec Reuters (Sarah Young ; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

0 Commentaire

Boeing va indemniser le voyagiste allemand TUI dans la crise du 737 MAX

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS