Boeing sur le point de trouver une solution temporaire pour les batteries de son 787

Selon le Seattle Times, le constructeur aéronautique américain proposerait dans la semaine un remède intermédiaire pour pallier les problèmes rencontrés sur les batteries lithium ion de son Dreamliner.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Boeing sur le point de trouver une solution temporaire pour les batteries de son 787

"Je ne serais pas surpris qu'il faille encore des semaines avant que tout le monde soit à l'aise" avec la mise en oeuvre de ce remède, a indiqué une source gouvernementale au Seattle Times. Boeing aurait trouvé une solution pour permettre aux batteries lithium ion de son long-courrier 787 de mieux supporter la surchauffe. Les Dreamliner de l’américain sont cloués au sol depuis la mi-janvier.

La solution trouvée par Boeing ? Entourer de boîtes de titane ou d'acier les cellules des batteries du 787 et d'installer des tubes haute-pression pour évacuer les émanations de gaz et fumée à l'extérieur de l'avion en cas de feu, explique le quotidien, citant des sources proches du dossier.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Si l'agence fédérale de l'aviation acceptait la proposition de Boeing, les 787 pourraient revoler avec à bord des passagers au plus tôt au mois de mai, en raison des délais de conception, essais et certification nécessaires, précise le Seattle Times.

Astrid Gouzik

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS