L'Usine Aéro

Boeing signale un risque de givrage des moteurs GEnx de certains 747 et 787

Sylvain Arnulf , ,

Publié le

Boeing prévient que les moteurs General Electric GEnx de certains gros porteurs 747 et 787 Dreamliner sont susceptibles de givrer.

Boeing signale un risque de givrage des moteurs GEnx de certains 747 et 787 © Kentaro Lemoto - Flickr - C.C

Nouveaux déboires pour Boeing. Certains 787 Dreamliner, ainsi que des 747, peuvent être touchés par des phénomènes de givrage des moteurs. Les modèles concernés sont équipés de moteurs de General Electric GEnx. En revanche, les 787 avec des moteurs Rolls-Royce Trent 1000 ne sont pas affectés.

ge et boeing travaillent à une solution

L'avertissement fait suite à "des exemples de givrage par des cristaux de glace ayant entraîné une diminution temporaire des performances du moteur", selon Boeing, qui assure que "seulement un petit nombre" de moteurs GEnx ont rencontré ce problème en vol. L’avionneur américain travaille avec General Electric pour corriger le problème. En attendant, Boeing demande aux compagnies exploitant les appareils touchésde ne pas voler à moins de 50 miles nautiques des orages susceptibles de contenir des cristaux de glace.

série noire pour boeing

Il s’agit d’une mauvaise nouvelle pour Boeing, dont les 787 Dreamliner avaient été cloués au sol pendant plusieurs semaines au début de l’année en raison de problèmes de batteries.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte