Boeing retire 210 appareils de son carnet de commandes

(Reuters) - Boeing a retiré mercredi 210 appareils de son carnet de commandes et a annoncé avoir passé une charge pour dépréciation dans sa division de financement Boeing Capital.
Partager
Boeing retire 210 appareils de son carnet de commandes
Boeing a retiré mercredi 210 appareils de son carnet de commandes et a annoncé avoir passé une charge pour dépréciation dans sa division de financement Boeing Capital. /Photo d'archives/REUTERS/Lucy Nicholson

Cette opération intervient quelques jours après que la compagnie indienne lourdement endettée Jet Airways a annoncé l'arrêt de tous ses vols pour des raisons financières.

Cet ajustement a fait passer les commandes nettes de Boeing en territoire négatif au premier trimestre, avec un total de - 119 commandes nettes, en dépit d'une série de commandes de gros porteurs en Europe et en Asie.

Airbus a enregistré un total de -58 commandes nettes sur la même période.

Le directeur financier de Boeing, Greg Smith, a confirmé que cet ajustement était lié aux difficultés financières de Jet Airways.

Boeing a également annoncé que sa division de financement Boeing Capital, qui, selon des sources du secteur, détient 75 commandes pour Jet, en plus des 125 commandes directes de la compagnie aérienne, a enregistré une perte de 707 millions de dollars (631 millions d'euros) au premier trimestre, par rapport à une perte de 326 millions de dollars un an plus tôt.

Globalement, Boeing a enregistré un bénéfice d'exploitation de 2,35 milliards de dollars sur cette période.

"La variation dans les résultats liée aux autres éléments non affectés et aux éliminations est principalement due à une dépréciation sur le financement d'un client, à une charge de rémunération différée plus élevée et à des investissements accrus dans la recherche et le développement de l'entreprise", a précisé Boeing.

Un porte-parole de l'avionneur a refusé de s'exprimer sur l'identité de la compagnie aérienne impliquée dans la réduction de la commande ou la dépréciation.

(Tim Hepher, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Marc Joanny)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS