Boeing rate son rendez-vous avec l'ISS, sa capsule doit regagner la Terre le 22 décembre

[ACTUALISÉ] Boeing a relevé un problème lors du vol inaugural du CST-100 Starliner, vendredi 20 décembre. L'avionneur indique que l'amarrage à la station ISS de la capsule n'aura pas lieu comme prévu samedi 21 décembre. Elle devrait regagner la Terre dimanche. Pour la NASA et Boeing, le succès de la mission était pourtant capital.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Boeing rate son rendez-vous avec l'ISS, sa capsule doit regagner la Terre le 22 décembre
Le vaisseau CST-100 Starliner juché au sommet d’une fusée Atlas V d’United Launch Alliance (coentreprise de Boeing et Lockheed Martin).

Le vol inaugural de la capsule spatiale CST-100 Starliner de Boeing ne s'est pas déroulé comme prévu. "Starliner a eu une insertion non nominale", a indiqué le constructeur moins d'une heure après le décollage. Autrement dit, le vaisseau ne s'est pas inséré sur la bonne trajectoire pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS). "Nous avons le contrôle du vaisseau. L'équipe de guidage et de contrôle est en train d'étudier sa prochaine manoeuvre", a d'abord précisé le patron de NASA, Jim Bridenstine, dans une courte déclaration.

Jim Bridenstine a ensuite annoncé que la capsule Starliner devrait regagner la Terre dimanche 22 décembre, sans avoir atteint la station ISS. "La capsule a consommé plus de carburant que prévu pour maintenir un contrôle précis. Cela a rendu impossible le rendez-vous avec la Station spatiale", a-t-il tweeté. Un dysfonctionnement du compteur de "temps écoulé" est survenu au moment de la séparation de la capsule et de la fusée et aurait fait croire au module qu'il était déjà sur la bonne orbite.

Ce raté pourrait coûter cher à l'avionneur américain. Il va néanmoins tenter de récupérer la capsule en la faisant atterrir dans le désert de White Sands (Nouveau-Mexique) le 22 décembre. Boeing insiste sur les points positifs de la (courte) mission : "Le vaisseau spatial semble en bonne santé, nous sommes sur une orbite qui nous convient et nous préparons l'atterrissage", a déclaré le vice-président de Boeing Jim Chilton.

La vidéo du décollage

Le vaisseau CST-100 Starliner a été expédié par une fusée Atlas V d’United Launch Alliance (coentreprise de Boeing et Lockheed Martin). Le décollage s'est déroulé depuis Cap Canaveral (Floride, États-Unis) à 6h36 heure locale (12h36 à Paris).

Retrouvez-ci-dessous la vidéo du décollage (compte à rebours final à 1:04:25).

À l’intérieur de la capsule, aucun équipage mais un mannequin. En théorie, Starliner peut transporter jusqu’à sept astronautes pour effectuer la navette entre la Terre et la Station spatiale internationale (ISS).

Polémiques autour du programme Starliner

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne
Simon Chodorge
Simon Chodorge

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement