Boeing présente ses solutions pour faire revoler son 787

Lors d'une conférence de presse tenue à Tokyo le 15 mars, les dirigeants de Boeing ont détaillé les différentes modifications techniques apportées aux batteries du 787 Dreamliner, immobilisé depuis le 17 janvier suite à des problèmes de surchauffe.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Boeing présente ses solutions pour faire revoler son 787

"La reprise des vols commerciaux est sans doute plus une question de semaines que de mois", a envisagé Ray Conner, le directeur de la branche aviation civile de Boeing, lors de la présentation officielle des modifications de l'architecture électrique du 787 au Japon.

Les propositions de Boeing pour éviter la surchauffe des cellules de la batterie lithium-ion de son long courrier sont simples : une meilleure isolation des huit cellules de la batterie pour éviter la propagation d'une surchauffe éventuelle, les éléments du chargeur de la batterie seront modifiés pour contrevenir à une décharge trop rapide, et une nouvelle enceinte entournant la batterie doit empêcher tout départ de feu.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Les nouvelles batteries seront intégrées dans les 50 appareils déjà livrés dans l'ordre dans lequel les exemplaires ont été fournis aux compagnies clientes. Ces opérations, qui se feront progressivement, ne nécessiteront pas de retour en usine. La production des batteries modifiées a déjà commencé. Elles seront aussi bien sûr intégrées dans les nouveaux Boeing 787 encore en usine ou qui seront assemblés ultérieurement", a commenté Mike Fleming, directeur du support du 787 chez Boeing, comme le rapporte l'AFP.

Elodie Vallerey

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS