Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Boeing HorizonX accélère dans l'autonome avec Near Earth Autonomy

, , ,

Publié le , mis à jour le 20/10/2017 À 06H37

Boeing a annoncé jeudi 19 octobre qu'il avait investi dans Near Earth Autonomy, une société de Pittsburgh qui conçoit des technologies de vol autonome, par exemple pour les drones. Cet investissement, dont le montant n'a pas été précisé, est le premier effectué par HorizonX, la filiale de Boeing qui se penche sur les nouvelles technologies.

Boeing HorizonX accélère dans l'autonome avec Near Earth Autonomy
Boeing a annoncé qu'il avait investi dans Near Earth Autonomy, une société qui conçoit des technologies de vol autonome.
© Lucy Nicholson / Reuters

L'avionneur américain Boeing investit dans Near Earth Autonomy, une société qui conçoit des technologies de vol autonome. Cet investissement, annoncé jeudi 19 octobre et dont le montant n'a pas été précisé, se fait par la filiale HorizonX de Boeing. L'avionneur a ajouté que l'investissement serait également l'occasion d'étudier des produits et applications pour de tout nouveaux marchés tels que la mobilité urbaine via un partenariat entre les deux sociétés.

"Ce partenariat va accélérer le développement de solutions technologiques que nous pensons nécessaire pour lancer le marché émergent des vols autonomes", confirme Steve Nordlund, le vice-président de Boeing HorizonX, dans un communiqué. "L'investissement de Boeing HorizonX va considérablement accélérer le développement d'un produit fiable et nous ouvrir un portefeuille beaucoup plus large pour des applications dans le domaine des vols autonomes", ajoute Sanjiv Singh le PDG de Near Earth Autonomy.

Premier investissement de Boeing HorizonX

C'est le premier investissement dans les technologies autonomes de Boeing HorizonX, une filiale de capital risque créée en avril dernier, a précisé l'avionneur. HorizonX est un projet qui se penche sur les technologies ainsi que les modèles économiques disruptifs. La filiale a pour but de réaliser des investissements dans de petites entreprises ou de mettre en place des partenariats, comme c'est le cas ici avec Near Earth Autonomy. Mais des idées disruptives peuvent aussi venir directement des équipes de Boeing en interne.

Near Earth Autonomy, émanation de l'Institut de robotique de l'université Carnegie Mellon, conçoit des systèmes de capteurs, de la cartographie tridimensionnelle et des dispositifs de détection et d'évitement des collisions permettant à un avion de voler de façon autonome. La société a participé à la conception d'un hélicoptère autonome testé par l'armée américaine en 2010, précise Boeing dans un communiqué. Et aujourd'hui la société travaille en partenariat avec l'office de recherche naval sur le développement d'un système autonome pour des navires de ravitaillement pour les marines.

Boeing a déjà annoncé ce mois-ci l'achat d'Aurora Flight Sciences pour concevoir des avions autonomes, électriques et de grande autonomie destinés aussi bien à son pôle aviation civile qu'à son segment militaire.

Léna Corot avec Reuters

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus