Boeing: Perte réduite au T1 grâce à la hausse des livraisons

(Reuters) - Boeing a fait état mercredi d'une perte trimestrielle réduite sur un an, grâce à une amélioration des livraisons d'avions et en dépit d'une charge comptabilisée sur son programme de l'avion présidentiel Air Force One.
Partager
Boeing: Perte réduite au T1 grâce à la hausse des livraisons
Boeing a fait état mercredi d'une perte trimestrielle réduite sur un an, grâce à une amélioration des livraisons d'avions et en dépit d'une charge comptabilisée sur son programme de l'avion présidentiel Air Force One. /Photo d'archives/REUTERS/Paulo Whitaker

Les compagnies aériennes augmentent progressivement leur capacité de vol, compte tenu de la progression des taux de vaccination qui redonne confiance aux voyageurs.

La reprise anticipée a également stimulé les livraisons du modèle 737 MAX de Boeing, remis en service en novembre dernier après une interdiction de vol de 20 mois à la suite de deux catastrophes aériennes, permettant ainsi d'augmenter les recettes et la trésorerie de l'avionneur.

Un nouveau problème d'alimentation électrique découvert sur certains modèles de l'avion au début du mois a cependant jeté une ombre sur le projet de Boeing d'augmenter la cadence de production du 737 MAX à 31 appareils par mois d'ici début 2022, les compagnies aériennes ayant retiré des dizaines de jets 737 MAX du service, en attendant que Boeing trouve une solution pour les réparer.

Le géant américain de l'aéronautique et de la défense a accusé une perte opérationnelle de 353 millions de dollars (292,44 millions d'euros) au cours du premier trimestre, contre une perte de 1,70 milliard de dollars (1,41 milliard d'euros) l'an dernier.

Boeing a aussi annoncé une charge exceptionnelle de 318 millions de dollars (263,44 millions d'euros) au cours du trimestre, liée à une nouvelle flotte d'avions présidentiels Air Force One basée sur son modèle 747-8.

Le sous-traitant d'Air Force One, GDC Technics, a déposé le bilan lundi après que Boeing a annulé ses contrats.

Au début du mois, Boeing a intenté un procès à GDC pour n'avoir pas achevé les travaux d'aménagement intérieur des deux avions 747-8 d'Air Force One, lourdement modifiés.

La semaine dernière, GDC a contre-attaqué en réclamant à Boeing au moins 20 millions de dollars pour l'annulation des contrats.

(Eric M. Johnson et Ankit Ajmera; version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

974 - ST PIERRE

Acquisition de véhicules de transport en commun de type minicars.

DATE DE REPONSE 13/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS