Boeing autorisé à réparer le problème électrique de ses 737 MAX

Mercredi 12 mai, l'administration fédérale de l'aviation des Etats-Unis (FAA) a donné son feu vert à Boeing concernant la réparation du problème électrique qui affecte certains 737 MAX. Plus d'une centaine d'avions appartenant à 16 compagnies aériennes sont cloués au sol depuis la détection de ce problème, début avril.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Boeing autorisé à réparer le problème électrique de ses 737 MAX
Les Boeing 737 MAX avaient été réautorisés à voler en novembre. /Photo d'archives/REUTERS/Paulo Whitaker

Boeing va pouvoir réparer le problème électrique qui affecte plus d'une centaine de ses 737 MAX, soit près d'un quart de sa flotte. L'administration fédérale de l'aviation des Etats-Unis (FAA) a donné son accord au groupe mercredi 12 mai, un mois après avoir détecté ce dysfonctionnement. Les livraisons reprendront une fois les modifications effectuées, a précisé Boeing.

Grosse commande fin mars

Durant un contrôle de routine, un élément dans le cockpit au niveau du système d'alimentation électrique s'était avéré défectueux. Seize compagnies aériennes avaient été contraintes de ne plus utiliser les avions concernés par ce problème, qui serait dû à un changement de conception début 2019. Le Boeing 737 MAX 7 affiche un prix catalogue de 99,7 millions de dollar l’unité. Accueillant 140 à 150 passagers, il est plus petit que le 737 MAX 8 qui peut en accepter 175.

Les 737 MAX n'étaient autorisés à voler que depuis novembre 2020. Les appareils avaient en effet été cloués au sol par l’Agence fédérale de l’aviation américaine (FAA) après deux accidents survenus en 2018 et 2019 où 346 personnes avaient trouvé la mort. Fin mars, la compagnie américaine Southwest Airlines avait néanmoins commandé 100 737 MAX.

Avec Reuters (David Shepardson; version française Camille Raynaud)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS