Boeing mobilisé pour faire revoler son 787 au plus vite

L'avionneur américain diligente sa propre enquête interne afin de faire la lumière sur les défaillances de plusieurs de ses appareils 787 ces dernières semaines.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Boeing mobilisé pour faire revoler son 787 au plus vite

Peu de pistes se sont dessinées suite à la conférence de presse de la NTSB, l'agence américaine de la sécurité aérienne chargée des investigations dans l'affaire des Boeing 787 Dreamliner défaillants, le 24 janvier.

"L'enquête débute à peine, nous avons encore beaucoup de tâches à accomplir", a ainsi suggéré la présidente de la NTSB, Deborah Hersman. "C'est un événement sans précédent. Nous sommes très préoccupés. Nous ne nous attendions pas à voir des incendies à bord d'avions. C'est un très sérieux problème de sécurité aérienne", a-t-elle confié lors d'un point d'étape sur l'enquête.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

De son côté, Boeing reste mobilisé. Difficile d'anticiper sur le nombre de semaines, voire de mois, qu'il faudra aux enquêteurs pour faire la lumière sur les causes des défaillances des batteries lithium-ion du 787. Et pendant ce temps, son nouveau long-courrier reste cloué au sol par les autorités et ses opérateurs aériens, notamment japonais, commencent à accuser de fortes pertes.

"Boeing a constitué des équipes de centaines d'ingénieurs et experts techniques issus de l'entreprise dédiées à ce dossier. Ils travaillent jour et nuit avec pour unique objectif de résoudre le problème du 787 et le faire voler à nouveau. Nous travaillons infatigablement sur ce point en coopération avec nos clients et les autorités", assure l'avionneur américain dans un communiqué diffusé le 24 janvier.

Elodie Vallerey

Lire le dossier : Boeing face aux déboires de son 787

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS