L'Usine Aéro

Boeing lève le voile sur le 787-10, la nouvelle version de son Dreamliner

, , , ,

Publié le , mis à jour le 18/06/2013 À 17H20

Cinq clients, loueurs d’avions ou compagnies aériennes, ont signé des engagements fermes avec l’américain Boeing pour lancer le 787-10, la version allongée du Dreamliner, pour une mise en service à l’horizon 2018.

Boeing lève le voile sur le 787-10, la nouvelle version de son Dreamliner © Boeing

Boeing a enfin officialisé le lancement de son long-courrier 787-10, le 18 juin, lors du salon international de l’aéronautique et de l’espace (SIAE) de Paris-Le Bourget. Une annonce anticipée par l'engagement ferme en amont de deux clients : Singapore Airlines et le loueur d’avions américain Gecas (General Electric).

Avec la signature du protocole d’agrément avec le loueur Air Lease Corporation (ALC) pour 30 787-10 le 18 juin, Boeing fait état de 102 engagements fermes pour le troisième modèle de sa gamme 787 Dreamliner.

Aux côtés d‘ALC, le britannique British Airways s’engage pour 12 commandes (soumises à l’approbation du conseil d’administration), l’américain United Airlines pour 20 avions, Gecas pour 10 commandes (comme annoncé le 17 juin) et Singapore Airlines pour 30 appareils (comme annoncé en mai dernier).

Premier vol en 2017

Malgré la catastrophe industrielle vécue par par Boeing et son 787 depuis le début de l’année, Ray Conner, le vice-président de Boeing en charge de l’aviation commerciale n'a pas mâché ses mots : "Le 787-10 sera l’avion le plus efficace de l’histoire. Il sera plus efficace de 25 % que les avions de sa taille aujourd’hui, et 10 % plus efficace que n’importe quel appareil de la concurrence dans le futur."

Le 787-10, dont Boeing a débuté la conception, offrira une cinquantaine de places supplémentaire par rapport au 787-9 (300-330 passagers), avec une portée de 12 964 km. Des performances affichées qui font de cet appareil un sérieux concurrent à l’Airbus A350-900 sur le segment des longs-courriers inter-régionaux (Europe-Afrique, Asie Pacifique, Amérique du Nord-Amérique du Sud).

Boeing table sur un assemblage final et un premier vol de son 787-10 en 2017, pour une mise en service en 2018 et des premières livraisons à l’horizon 2019.

Elodie Vallerey

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte