Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Boeing, le marché auto, Free... 5 actus qui ont marqué l'industrie

Astrid Gouzik , , , ,

Publié le

L'année commence bien pour Boeing qui arrache sa place du numéro un mondial de l'aéronautique à Airbus. Démarrage plus morose pour l'industrie automobile qui inaugure l'année avec une mauvaise nouvelle. Les chiffres des ventes de véhicules neufs ont dégringolé en France et en Europe en 2012. Free, quant à lui, fait couler de l'encre en filtrant la publicité sur internet.

Boeing, le marché auto, Free... 5 actus qui ont marqué l'industrie © D.R. Boeing

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

1/ Boeing devient numéro 1 mondial

La nouvelle tombée le jeudi 3 janvier n'est pas vraiment une suprise. Avec 1 203 commandes nettes enregistrées en 2012, Boeing ravit sa place de numéro 1 mondial de l'aéronautique à Airbus. L'avionneur américain affirme par ailleurs avoir livré 601 nouveaux appareils.

De son côté, Airbus, filiale d'EADS, a dit viser 580 livraisons pour 2012 et, selon un calcul de Reuters, ses commandes devraient se chiffrer à environ 900. L'avionneur européen dévoilera ses chiffres le 17 janvier.

Porté par le succès de son tout nouveau 737 MAX, Boeing avait engrangé 37 milliards de dollars de commandes au salon de Farnborough. Dès le mois de juillet, l'américain pulvérisait Airbus.

2/ Le marché automobile s'effondre en France... et en Europe

Semaine noire pour l'industrie automobile. En France, les ventes de véhicules neufs ont dégringolé en 2012 pour atteindre leur niveau de 1997. 1,9 million d'unités écoulées sur l'année en France. Ce chiffre traduit une baisse de 13,9% par rapport à l'année précédente. Les constructeurs français ont davantage souffert que leurs concurrents étrangers.

Plus largement en Europe, les chiffres sont inquiétants aussi. Les ventes de véhicules neufs ont chuté de 20% en Italie en 2012, de 38% au Portugal. Ces deux marchés retrouvent respectivement leurs niveaux le plus bas depuis 1979 et 1985. Malgré la mise en place d'un plan d'aide gouvernemental, l'Espagne voit également ses ventes fondre de 13,4%.

De quoi inquiéter les constructeurs, d'autant plus si la "règle de Fitch" s'applique. Selon l'agence de notation, lors des précédentes crises de l’automobile en Europe, le secteur a mis plus de deux fois plus de temps à retrouver ses volumes qu’à les perdre. Or les ventes en Europe sont en baisse presque continue depuis 2008, depuis la crise des dettes souveraines. En 2012, elles reculent à nouveau de 8 % à 12 millions de véhicules, bien loin des 15 millions de 2007. Soit six ans de chute. Si la "règle de Fitch" se vérifie, il faudrait attendre au mieux 2023 pour retrouver un niveau d'avant crise.

3/ Mauvaise publicité pour Free

L'opérateur français Free déclenche l'ire des internautes, jeudi 3 janvier. Lors de la mise à jour de sa Freebox Revolution, une nouvelle fonctionnalité apparaît permettant de filtrer les publicités.

Certains sites spécialisés comme ZDNet ont examiné la question et constaté qu’il s’agissait bien d’un filtrage et non d’un blocage total. Par ailleurs, cette fonction est activée a priori. Ce qui pose problème même à ceux, comme Fleur Pellerin, ministre déléguée aux PME, à l'innovation et à l'économie numérique, qui ne sont a priori pas opposés à la possibilité pour les internautes de supprimer l’affichage de la publicité en ligne.

4/ Meilleurs voeux pour 2013

C'est la saison des voeux en tous genres. Après les voeux très "Made in France" d'Arnaud Montebourg, c'est au tour du président de la République François Hollande, puis de son premier Premier ministre d'adresser ses voeux au gouvernement. Le premier conseil des ministres de 2013 a été l'occasion pour Jean-Marc Ayrault de proposer une statégie en faveur de l'emploi et un retour de croissance de l'économie du pays. C'est le "nouveau modèle français".

Les dirigeants de l'industrie ont également formulé leurs voeux pour l'année à venir. Jean-Yves Le Gall, le PDG d'Arianespace, souhaite qu'en 2013, "nous fassions connaître et reconnaître la qualité de notre recherche, la compétence de nos ingénieurs, l’engagement de nos commerciaux".

5/ Iberdrola lâche ses éoliennes françaises

Le groupe énergétique espagnol cède ses parcs éoliens terrestres en France pour un montant de 350 millions d’euros. Il l’annonce ce lundi 31 décembre. Pour faire face aux difficultés rencontrées en Espagne, Iberdrola a décidé de se recentrer sur les marchés les plus porteurs. L’énergéticien va donc se concentrer sur le Royaume-Uni et le Brésil afin de maintenir un niveau de revenu stable et de réduire sa dette.

Sa filiale Iberdrola Renovable France est donc achetée à 40% par le géant américain General Electric, à 40% par le groupe financier allemand Munich Re, et à 20% par EDF Energies Nouvelles, la filiale d'Electricité de France. Le montant total de la transaction d’élève à 350 millions d'euros, plus un paiement conditionnel de 50 millions d'euros.

Astrid Gouzik

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle