Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Boeing lance l'industrialisation du 7 E 7

, ,

Publié le

Avec une commande ferme de 50 exemplaires du japonais ANA, Boeing lance officiellement son « Dreamliner ».

Après l'autorisation de commercialisation, la sélection des grands fournisseurs et celle des motoristes, place à l'industrialisation. Le programme 7 E 7, le futur avion commercial de 200 à 300 places de Boeing, vient d'engranger une commande ferme de 50 appareils passée par la compagnie japonaise ANA, pour un montant d'environ 6 milliards de dollars. Cette victoire en terre nippone est logique, puisque Boeing a ouvert un bon tiers du programme à des industriels japonais.

Pour l'avionneur, c'est incontestablement un grand pas de franchi : c'est la plus grosse commande ferme enregistrée lors du lancement d'un nouvel appareil commercial. Le précédent record datait du 777, avec 34 ventes. De plus, cette première commande était l'étape indis-pensable pour lancer l'industrialisation du programme.

Le calendrier fixé par Boeing n'en demeure pas moins très serré. L'avion doit effectuer son premier vol avec certification en 2007 et les premières livraisons à ANA sont prévues en 2008.

Boeing dispose donc de deux ans et demi pour terminer la mise au point de la structure et des moteurs, les tester, mener la campagne de certification, lancer la production. Les difficultés sont de taille puisque Boeing veut réaliser le premier avion commercial de cette taille avec 50 % de matériaux composites, ce qui, techniquement parlant, est un vrai défi. Il faudra notamment réussir à passer les redoutables examens de certification sachant que le comportement en vol d'un appareil intégrant autant de matériaux composites dans le fuselage et la voilure n'est pas totalement connu.

L'avionneur devrait toutefois gagner du temps dans l'industriali-sation grâce à sa coopération avec Dassault Systèmes, qui a fourni des logiciels pour simuler dès main- tenant les différentes étapes de l'assemblage du 7 E 7.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle