Boeing envisage de transférer en Chine l'assemblage final de son 737

Boeing prévoit de transférer en Chine la finition de certains 737. Le constructeur américain devrait annoncer cette nouvelle politique courant septembre à l'occasion de la première visite d'Etat du président Xi Jinping aux Etats-Unis, indique le magazine spécialisé Aviation Week.

Partager

Fuselages de Boeing 737 à l'usine de Renton, dans l'Etat de Washington. (Photo d'archives/REUTERS/Jason Redmond)

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Boeing prévoit de transférer en Chine la finition de certains 737 et devrait annoncer cette nouvelle politique courant septembre à l'occasion de la première visite d'Etat du président Xi Jinping aux Etats-Unis, selon le magazine spécialisé Aviation Week.

L'article a pris de court les élus et responsables économiques et syndicaux dans l'Etat de Washington, où sont actuellement assemblés la totalité des 737.

Sans confirmer l'information, Boeing a publié un communiqué disant qu'il cherche toujours à se développer et à améliorer sa productivité. "L'un des moyens d'y parvenir est de travailler avec des partenaires à travers le monde, y compris en Chine qui est notre principal marché à l'international", a déclaré l'avionneur. "Cependant, nous ne commentons pas les options susceptibles d'être explorées."

Un transfert partiel de production vers la Chine représenterait une révolution pour le groupe de Chicago, qui a pour l'heure une seule chaîne d'assemblage hors de l'Etat de Washington, en Caroline du Sud.

Le concurrent européen Airbus Group a déjà une usine d'assemblage à Tianjin, en Chine, et inaugure ce week-end son premier site de production aux Etats-Unis, à Mobile dans l'Alabama, un investissement de 600 millions de dollars (530 millions d'euros).

Boeing s'est jusqu'ici contenté de coopérations industrielles à l'étranger. Au Japon, trois groupes industriels produisent des portions des avions 777 et 787, ce qui vaut à l'avionneur américain la fidélité des grandes compagnies aériennes du pays.

Selon Aviation Week, l'usine chinoise assurerait la mise en peinture, quelques finitions intérieures et des vols d'essai de 737 construits à l'usine Boeing de Renton, dans l'Etat de Washington.

En 2011, lors de la renégociation de contrats de travail, Boeing s'était engagé à assembler son monocouloir "dans son usine existante de Renton."

Avec Reuters (Alwyn Scott, Véronique Tison pour le service français)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS