Boeing entame une série de vols de certification pour faire revoler le 737 MAX

Ce lundi 29 juin, le 737 MAX fera l'objet d'une série de vols de certifications qui s’étaleront sur trois jours afin d’évaluer les modifications proposées sur les appareils, annonce Boeing. Le constructeur aéronautique américain traverse une crise inédite dans son histoire, accentuée par les retombées économiques liées au coronavirus.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Boeing entame une série de vols de certification pour faire revoler le 737 MAX
Les vols de certification permettront d'évaluer les modifications apportées aux appareils.

Le constructeur aéronautique américain Boeing traverse une crise sans précédent. En effet, depuis que deux appareils se sont écrasés en 2018 et 2019 à cinq mois d’intervalle, tuant 346 personnes en Ethiopie et en Indonésie, le 737 MAX ne vole plus et la production du programme a été interrompue en janvier 2020.

Le système anti-décrochage en cause

Le logiciel commandant le système anti-décrochage de l’appareil a été mis en cause.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La FAA, l’autorité américaine de régulation aérienne, a informé le Congrès dimanche 28 juin qu’elle avait achevé l’examen des nouveaux processus de sécurité mis en place par Boeing, ouvrant la voie à l’organisation des vols de certification.

Durant ces vols, les appareils seront pilotés par des experts de la FAA qui “évalueront la pertinence des modifications proposées par Boeing sur le système de commandes automatiques de vol du 737 MAX”.

Avec Reuters (Eric M. Johnson David Shepardson; version française Nicolas Delame)

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS