Boeing disparu : la traque high-tech continue

Après six jours de recherches du vol MH370, de nouvelles informations laissent à penser que le Boeing 777 de Malaysia Airlines pourrait se trouver dans une toute autre zone. Les efforts de recherche se poursuivent, à l'aide notamment de deux avions de patrouille, des Boeing P-8, déployés par les marines indienne et américaine.

Partager
Boeing disparu : la traque high-tech continue
Un avion de patrouille P-8A Poseidon volant avec un P-3C Orion lors d'essais aériens

Six jours après la disparition du Boeing 777 du vol MH370 de Malaysia Airlines, les recherches prennent une nouvelle direction après des révélations d'enquêteurs américains publiées par le Wall Street Journal. En effet, malgré l'absence de signal de la part des transpondeurs (dont le rôle est de communiquer la position et l'altitude des vols auprès des radars au sol), des équipements électroniques ACARS (Aircraft Communication Addressing and Reporting System) à bord de l'avion seraient restés en standby et auraient continué à tenter d'établir une communication avec des satellites opérés par Inmarsat.

Par ce biais, ils auraient envoyé à plusieurs reprises des informations concernant la localisation, la vitesse et l'altitude du Boeing, suggérant qu'il ait pu continuer son vol pendant près de 5 heures après sa dernière communication officielle. Le dernier contact par satellite était au-dessus de l'eau, à une altitude de croisière normale. La trajectoire exacte de l'appareil n'a pas été révélée, mais les efforts de recherche se sont déplacés vers une zone de l'océan indien très éloignée du périmètre où s'étaient concentrées les recherches jusqu'à maintenant.

LES BOEING P-8 ENTRENT EN SCÈNE

A la demande expresse de la Malaisie, la marine indienne a déployé deux navires de guerre, deux vaisseaux de patrouille et un Boeing P-8I Neptune à des coordonnées spécifiques dans la mer d'Andaman afin d'y effectuer des recherches. La marine américaine a, quant à elle, envoyé le destroyer USS Kidd vers le détroit de Malacca depuis le golfe de Thaïlande, où il restera stationné. Un Boeing P-8A Poseidon (équivalent du Neptune de l'armée indienne), avion de patrouille maritime dérivé du Boeing 737 et mis en service en 2013, devrait de plus se joindre aux recherches en complément du P-3C Orion déjà présent sur les lieux. Plus récent et donc plus performant, il devrait être capable de couvrir de plus larges zones de recherche (plus de 2000 km) sur de plus longues périodes (jusqu'à 9 heures). L'USS Pinckney, qui avait été déployé dans la première zone de recherche, va pour sa part se rendre à Singapour pour des opérations de maintenance, n'étant pas immédiatement nécessaire à la suite des opérations.

Ces nouveaux développements ouvrent la voie à un questionnement concernant la raison de l'arrêt des transpondeurs. Au-delà d'une potentielle panne électrique, il est en effet possible pour le pilote de les désactiver manuellement, et certains évoquent désormais la possibilité d'une tentative délibérée de détournement de l'avion à des fins inconnues. La police malaisienne aurait par ailleurs récemment effectué des perquisitions aux domiciles des deux pilotes du Boeing.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS