Boeing développe un agro-kérosène à partir de tabac

Boeing s'est associé à South African Airways et à l'entreprise néerlandaise SkyNRG pour développer un agro-kérosène produit à partir de plants de tabac. Des tests de culture ont démarré en Afrique du Sud.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Boeing développe un agro-kérosène à partir de tabac

L'américain Boeing, South African Airways (SAA) et la société néerlandaise SkyNRG ont annoncé ce mercredi 6 août un projet novateur de production de agro-kérosène à partir de plants de tabac.

Du tabac hybride sans nicotine

"Les tests de culture de ces plants, sans nicotine, ont commencé en Afrique du Sud avec une production d'agrocarburant à partir de petites et de grandes exploitations prévue dans les prochaines années", expliquent les trois groupes dans un communiqué commun.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"En utilisant du tabac hybride, nous pouvons tirer profit de la connaissance des producteurs de tabac en Afrique du Sud pour accroître la récolte d'un agrocarburant commercialisable sans encourager [les gens] à fumer", a commenté Ian Cruickshank, spécialiste des questions environnementales pour la compagnie SAA. Selon lui, cela permettra non seulement de produire un agrocarburant durable mais aussi de mettre en valeur le potentiel économique de la région.

La canne à sucre pour Airbus, Safran et Air France

Boeing, qui se présente comme le leader dans le développement d'agro-carburant, souligne que l'utilisation de kérosène "vert", permet de réduire les émissions polluantes des avions de 50 à 80% par rapport au pétrole. Les compagnies partenaires de l'avionneur américain auraient ainsi réalisé plus de 1 500 vols commerciaux avec de l'agrocarburant depuis que cette ressource a été approuvée en 2011.

De nombreux projets et expérience ont déjà vu le jour pour produire des agrocarburants afin de diminuer l'empreinte écologique du transport aérien. Celui de l'européen Airbus, d'Air France, du motoriste Safran et du pétrolier Total vise par exemple à produire de l'agro-kérosène issu de canne à sucre.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS