Boeing devance Airbus côté commandes et livraisons au premier semestre

L'avionneur américain Boeing a fait état de plus de commandes nettes et de livraisons que son concurrent européen Airbus à l'issue du premier semestre. A quelques jours de l'ouverture du salon aéronautique de Farnborough, au Royaume-Uni, la compétition fait rage dans le duopole.

Partager
Boeing devance Airbus côté commandes et livraisons au premier semestre

La première moitié de l'année donnera-t-elle la tendance au sein du duopole aéronautique constitué par l'européen Airbus et l'américain Boeing ?

Début juillet, les avionneurs ont tous deux publié leur bilan commercial à mi-parcours. Un premier semestre marqué par la domination de Boeing, avec 499 commandes nettes enregistrées entre le 1er janvier et le 30 juin, contre 290 pour Airbus.

Entre succès du 737 MAX et annulations pour l'A350

Le succès de Boeing au premier semestre est largement imputable à son dernier moyen-courrier, le 737 MAX, qui représente 490 commandes à lui seul.

L'avionneur de Toulouse, lui, a dû faire face à 225 annulations de commandes au total depuis le début de l'année. La plus marquante, celle de la compagnie Emirates, concerne 70 appareils A350 XWB, le dernier long-courrier du constructeur dont les vols d'essai touchent à leur fin cet été. "Ce n'est pas une bonne nouvelle commerciale mais elle n'a pas d'impact financier", avait assuré John Leahy, le directeur commercial d'Airbus, le 11 juin.

A la même époque l'an dernier, Airbus enregistrait déjà 722 commandes nettes, avec l'A350 qui engrangeait à lui seul une centaine de commandes.

Côté livraisons, l'américain dépasse encore l'européen, avec 342 appareils livrés depuis le 1er janvier, contre 303 pour Airbus (295 à la même époque en 2013).

Elodie Vallerey

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS