Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Boeing a dépassé en 2018 le seuil historique des 800 avions livrés

Olivier James , , ,

Publié le

Boeing a livré 806 avions en 2018 et engrangé 900 commandes nettes. C’est la première fois que l’avionneur américain dépasse ce seuil. Les commandes tendent en revanche à se tasser.

Boeing a dépassé en 2018 le seuil historique des 800 avions livrés
Boeing a réalisé une belle année 2018 grâce au succès de la famille 737.
© Boeing/ Craig Larsen/DR

Le cap des 800 est dépassé. En 2018, Boeing a livré 806 appareils, comme le groupe l’a annoncé dans un communiqué publié mardi 8 janvier. Une information d’ailleurs suivie, deux minutes plus tard, par un communiqué du grand rival Airbus qui s’empressait de confirmer le même dépassement du seuil de 800 livraisons pour l’année dernière. L’avionneur américain peut s’enorgueillir d’une performance industrielle historique alors qu’il avait livré 763 appareils en 2017. Des chiffres qui témoignent des impressionnantes montées en cadence du secteur : il y a dix ans, en 2008, Boeing avait livré 375 appareils…

Ces chiffres  s’expliquent en bonne partie par le dynamisme de son monocouloir, le 737. Ses cadences ont atteint le rythme mensuel de 52 appareils par mois en 2018 – contre 47 l’année précédente – conduisant à la livraison de 580 de ces appareils sur l’ensemble de l’année, à comparer aux 529 Boeing 737 livrés en 2017. De son côté, le 787 a lui aussi connu une ascension de sa production avec un total de 145 exemplaires livrés, contre 136 en 2017.

La famille 737 cumule 5000 commandes

Côté commandes en revanche, si elles dépassent le niveau de production évitant l’érosion du carnet de commandes, elles sont légèrement plus faibles qu’en 2017 : Boeing enregistre 893 commandes nettes, pour une valeur au prix catalogue de près de 144 milliards de dollars, contre 912 commandes nettes en 2017. On est loin du seuil historique atteint en 2014 avec un total de 1432 commandes nettes…

En 2018, à lui seul, le programme 737 accumule 675 commandes nettes de la part de 13 clients, en chiffre en deçà de 2017 avec à l’époque 745 commandes nettes. Ce qui n’empêche pas le programme d’avoir franchi en décembre dernier la barre des 5000 commandes nettes depuis le début de son lancement. Quant au 787, il enregistre en 2018 un total de 109 commandes, soit plus qu’en 2017 (94 commandes). La famille 777 a de son côté engrangé 51 commandes, contre 60 l’année d’avant. L'avionneur américain parvient finalement à maintenir en légère hausse son carnet de commandes, qui passe de 5864 appareils en 2017 à 5873 en 2018.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle