International

Boeing décroche sa première commande de l'année en vendant 15 Dreamliner à une compagnie japonaise

, , , ,

Publié le

Vidéo Alors que DHL Express vient de réceptionner six nouveaux avions cargo Boeing 777F, la compagnie aérienne japonaise ANA annonce acheter 15 appareils 787 Dreamliner à l'avionneur américain, pour un prix catalogue de 5 milliards de dollars.

Boeing décroche sa première commande de l'année en vendant 15 Dreamliner
La compagnie aérienne japonaise ANA a passé la première commande d'appareils pour 2020 à l'avionneur américain.
© Copyright © 2014 Boeing. All Rights Reserved.

Après une année 2019 cauchemardesque pour Boeing, l'avionneur américain reprend un peu de couleurs avec deux annonces concomitantes. Boeing, dont les avions 737 MAX sont cloués au sol depuis mars 2019 après deux accidents mortels en Malaisie et en Ethiopie, n'avait reçu aucune commande en janvier, une première depuis des décennies.
 
 
La première commande 2020 pour Boeing
 
La compagnie aérienne japonaise ANA Holdings annonce acheter 15 appareils 787 Dreamliner supplémentaires à Boeing au prix catalogue de cinq milliards de dollars (4,6 milliards d'euros), ce qui constitue la première commande décrochée par l'avionneur américain depuis le début de l'année. La commande de la première compagnie aérienne japonaise comprend 11 appareils 787-10 et quatre 787-9 ainsi qu'une option pour cinq 787-9, avec une première livraison prévue sur l'exercice fiscal 2022-2023, a précisé ANA dans un communiqué.

Dans le cadre de cette commande, ANA utilisera des moteurs de General Electric à la place de ceux de Rolls-Royce Holdings, qui était jusqu'ici l'unique motoriste de cet appareil. Les moteurs de l'équipementier britannique souffrent de problèmes de fiabilité, qui ont contraint le groupe japonais à annuler des centaines de vols en 2018.

"Comme le 787 représente une part importante dans notre flotte, nous avons pris la décision de diversifier certains composants pour minimiser les risques liés à une unique source", a déclaré une porte-parole d'ANA. Elle est la plus importante compagnie aérienne au monde à exploiter le Boeing 787 avec un total de 71 appareils en service.

 
Le renouvellement des avions long-courrier de DHL
 
Dans un communiqué du 25 février, le géant mondial des livraisons express internationales DHL Express annonce avoir réceptionné six nouveaux avions cargo Boeing 777F-200. Le premier d'entre eux s'est posé le 20 février 2020 sur sa base d'opération, l'aéroport international de Cincinnati/Northern Kentucky (CVG). 
 
 
Les six avions long-courrier que DHL vient de réceptionner résultent d'une commande de 14 Boeing 777F faite par la société de logistique en 2018, pour une valeur de 4,7 milliards de dollars. Quatre ont déjà été livrés en 2019 et quatre autres entreront en service à compter de 2021. DHL Express entend ainsi moderniser sa flotte intercontinentale long-courrier. 
 
 
Un modèle économe en carburant
 
Selon Boeing, son modèle 777F bénéficie du nec plus ultra de ce qui se fait en matière de technologie économe en carburant, , réduisant de 18% les émissions de dioxyde de carbone et se montrant plus fiable que les anciennes générations d'appareils. Avec une capacité de charge utile de 102 tonnes et un rayon de 9 200 km, le Boeing 777F se veut le meilleur avion cargo bimoteurs en termes de capacité et de rayon d'action.
 
 
"Grâce aux nouveaux appareils Boeing 777F, nous donnons les moyens d'étendre nos connexions intercontinentales tout en réduisant les émissions de carbone et la consommation de carburant. Ceci nous permet de préserver l'excellent niveau de qualité auquel s'attendent nos clients tout en développant nos services internationaux", souligne Travis Cobb, EVP Global Network Operations et Aviation chez DHL Express. Cet acteur majeur dans le secteur de la logistique exploite plus de 260 avions dédiés à travers des partenariats auprès de 17 compagnies aériennes dans 220 pays et territoires.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

26/02/2020 - 18h51 -

Normal qu'il soit le plus économe, ses réservoirs sont bourrés des détritus de l'usine. Marque de fabrique de Boeing
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte