Boeing construira un site en Chine

Boeing a signé des contrats portant à la fois sur la vente de 300 avions à des entreprises chinoises et sur la construction d'une usine en Chine, a rapporté mercredi l'agence Chine nouvelle.

Partager

Boeing 737 Max en construction aux Etats-Unis - Boeing

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ces contrats interviennent au moment où le président chinois Xi Jinping a entamé mardi une visite d'Etat d'une semaine aux Etats-Unis, au cours de laquelle il cherchera à rassurer une classe politique et des chefs d'entreprises américains sceptiques aussi bien sur les réformes économiques que les cyber-attaques, les droits de l'homme ou la contrefaçon.

L'avionneur américain a paraphé un document de coopération avec le constructeur aéronautique Comac (Commercial Aircraft Corporation of China) en vue de la construction d'un site en Chine où seront apportées les dernières touches à des 737, comme par exemple les travaux de peinture, précise l'agence Chine nouvelle.

La Chine est un marché clef pour Boeing et son grand rival européen Airbus, le groupe américain disant le mois dernier que la deuxième économie mondiale allait avoir besoin de 6 330 avions au cours des 20 prochaines années. Airbus a déjà une usine d'assemblage en Chine, à Tianjin.

Les syndicats américains veulent protéger leurs emplois

Le responsable du principal syndicat de Boeing a déclaré mardi qu'il se battrait pour que les emplois de l'avionneur restent aux Etats-Unis.

Jon Holden, président de l'Association internationale des machinistes District 751, qui représente quelque 35 000 travailleurs construisant des Boeing, a rencontré des représentants de l'entreprise après que Dennis Muilenburg, directeur général de l'avionneur, a évoqué le transfert d'une partie des tâches sur le 737 vers la Chine.

"De voir que nos emplois sont utilisés comme une manière de décrocher des contrats (...) est une pilule dure à avaler", a-t-il dit lors d'un entretien à Reuters. "Nous ferons tout, juridiquement et politiquement, pour protéger nos emplois."

China ICBC Financial Leasing, une division de la Industrial and Commercial Bank of Chine, a annoncé mercredi l'achat de 30 Boeing 737-800, ce qui représente 2,88 milliards de dollars sur la base des prix catalogue.

Selon l'agence Chine nouvelle, China Aviation Supplies Holding Company et China Development Bank Leasing sont les deux autres acquéreurs de Boeing. Aucun responsable de Boeing n'était disponible dans l'immédiat pour réagir à ces informations.

Fang Yan et Matthew Miller, avec la contribution d'Alwyn Scott à Seattle, Benoît Van Overstraeten pour le service français

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS