Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Crash de Lion Air] Boeing promet une réunion avec des compagnies aériennes sur le 737 MAX... avant de l'annuler

, ,

Publié le , mis à jour le 20/11/2018 À 17H16

Le constructeur aéronautique américain Boeing a annulé la conférence téléphonique qui était prévue le 20 novembre avec des compagnies aériennes pour discuter du système de commandes du 737 MAX, suite à l'accident de ce type d'avion survenu au large de l'Indonésie.

[Crash de Lion Air] Boeing promet une réunion avec des compagnies aériennes sur le 737 MAX... avant de l'annuler
Boeing devait organiser une conférence téléphonique ce mardi avec les compagnies aériennes afin de discuter du système de commandes du 737 MAX à la suite d'un crash en Indonésie. /Photo d'archives/REUTERS/Jason Redmond
© JASON REDMOND

La conférence téléphonique prévue le 20 novembre entre des compagnies aériennes et Boeing sera-t-elle reprogrammée ? Le constructeur aéronautique américain devait discuter du système de commandes du 737 MAX à la suite d'un accident de ce type d'avion au large de l'Indonésie, mais il l'a finalement annulée, ont rapporté deux sources au fait de ce dossier.

Un 737 MAX de la compagnie aérienne indonésienne Lion Air s'est abîmé en mer de Java fin octobre, faisant 189 morts. Il s'agit du premier accident majeur impliquant la dernière version en date du 737, l'avion le plus vendu au monde.

La mise en garde de l'administration fédérale de l'aviation américaine

Après l'accident, l'administration fédérale de l'aviation (FAA) américaine a prévenu les compagnies aériennes que des données erronées transmises par les capteurs d'incidence du 737 MAX pouvaient amener l'appareil à décrocher même lorsque la fonction de pilotage automatique est désactivée, le rendant ainsi difficile à contrôler.

La semaine dernière, American Airlines a déclaré ne pas avoir été informée de certaines fonctions du système de contrôle automatisé de l'assiette de l'avion, baptisé MCAS (Maneuvering Characteristics Augmentation System).

Les enquêteurs indonésiens ont dit pour leur part que le dispositif conçu pour faire face à un accident de ce type ne figurait pas dans le manuel de vol de l'appareil.

Une note sur ses capteurs d'incidence adressée par Boeing

La semaine dernière, Boeing a dit avoir adressé une note aux compagnies aériennes rappelant aux pilotes le comportement à adopter en cas de données erronées en provenance des capteurs d'incidence. Il s'est refusé à en dire davantage.

Dans un message adressé aux employés, le directeur général de Boeing, Dennis Muilenburg, a qualifié de "fausses" les informations selon lesquelles le constructeur avait dissimulé des informations sur le MCAS aux compagnies aériennes et que ses fonctions avaient été détaillées dans le manuel de vol, selon Jon Ostrower, journaliste spécialisé dans l'aviation.

Jeju Air, la première compagnie aérienne à bas coûts sud-coréenne, a annoncé mardi 20 novembre avoir acheté 40 737 MAX 8, un contrat d'une valeur de 4,4 milliards de dollars (3,8 milliards d'euros). Ce contrat inclut une option pour 10 appareils supplémentaires. Reuters avait rapporté le premier au début du mois que Jeju Air discutait avec Boeing et Airbus de l'achat de 50 appareils.

 

avec Reuters (Tracy Rucinski, avec Heekyong Yang à Séoul; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten et Bertrand Boucey)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle