L'Usine Aéro

Boeing annonce un bénéfice en recul et évoque l'impact de l'affaire 787

, , ,

Publié le

Boeing a publié le 30 janvier des résultats trimestriels en baisse. L'avionneur américain ne prévoit pas d'"impact financier significatif" de l'interdiction de voler des 787 Dreamliner sur ses résultats de 2013.

Boeing annonce un bénéfice en recul et évoque l'impact de l'affaire 787 © Boeing

Sommaire du dossier

Le bénéfice par action (BPA) du groupe d'aérospatiale et de défense a reculé à 1,28 dollar au quatrième trimestre contre 1,32 dollar un an auparavant, hors bénéfice exceptionnel lié à la fiscalité.

Le résultat dépasse cependant le consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui tablait en moyenne sur un BPA de 1,19 dollar.

Le chiffre d'affaires au quatrième trimestre a augmenté de 14% à 22,3 milliards de dollars.

Sur l'ensemble de l'année 2012, le communiqué de Boeing fait état d'un bénéfice net à 3,9 milliards de dollars, en baisse de 2,5 % sur un an. Le chiffre d'affaires annuel a progressé de 19 % à 81,7 milliards de dollars, avec une marge opérationnelle de 8,8 %.

L'augmentation des livraisons d'avions par Boeing (601 exemplaires) en 2012 est l'un des indicateurs de cette croissance, avec une marge opérationnelle de 9,6 % sur ce segment.

Lors de l'annonce de ces résultats, impossible pour Boeing de ne pas évoquer les enquêtes qui touchent ses 787 Dreamliner aux Etats-Unis et au Japon.

Le constructeur américain a annoncé continuer la production du 787 Dreamliner mais suspendre ses livraisons. "En premier lieu en 2013, nous devons résoudre le problème des batteries du 787 et permettre à nos clients de remettre en service ces appareils en toute sécurité", a déclaré le directeur général de l'avionneur Jim McNerney.

Les analystes s'interrogent par ailleurs quant au coût du maintien au sol des 125 appareils de ce type construits par Boeing jusqu'à présent.

A l'annonce de ces résultats, le titre gagnait 0,9% en avant-Bourse.

(avec Reuters, Alwyn Scott)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte