Boeing a enregistré 355 annulations de commandes pour le 737 MAX au premier semestre

L'avionneur américain Boeing a fait état le 14 juillet de 355 annulations de commandes pour son avion 737 MAX au cours du premier semestre 2020.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Boeing a enregistré 355 annulations de commandes pour le 737 MAX au premier semestre
Appareil autrefois le plus vendu, l'avion 737 MAX de Boeing est toujours immobilisé au sol.

Le constructeur aéronautique américain Boeing a fait état le 14 juillet de 355 annulations de commandes pour son 737 MAX au cours du premier semestre 2020. Alors qu'il s'efforce depuis un an de remettre en service son 737 MAX cloué au sol depuis deux crash aériens mortels, il a indiqué que les compagnies aériennes et les sociétés de leasing avaient notamment annulé 60 commandes de cet appareil en juin 2020.

A LIRE AUSSI

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les livraisons s'écroulent aussi

Les livraisons de Boeing au cours du premier semestre ont également chuté de 71%, à seulement 70 avions, en raison d'annulation ou de report de livraisons liés à l'effrondrement du trafic aérien avec la pandémie de coronavirus. Boeing a dit avoir livré dix avions en juin, contre quatre en mai et six en avril. Les livraisons sont financièrement importantes pour les constructeurs aéronautiques car les compagnies aériennes paient la majeure partie du prix d'achat lorsqu'elles reçoivent leur avion.

Seul élément positif pour Boeing, le spécialiste américain du transport de colis FedEx a passé une commande pour un avion cargo 767, ce qui porte le nombre de commandes brutes de Boeing à 59 avions à la fin du mois de juin.

Après ajustement des avions commandés les années précédentes mais qui ne seront probablement pas livrés, Boeing accuse un solde négatif de 784 commandes nettes cette année, contre 602 à la fin du mois de mai.

(Eric M. Johnson à Seattle et Ankit Ajmera à Bangalore; Blandine Hénault pour la version française)

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS