Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Boehringer Ingelheim investit 70 millions d'euros dans un centre de R&D à Lyon

Publié le

LYON (Reuters) - Le groupe allemand Boehringer Ingelheim a inauguré vendredi à Saint-Priest, près de Lyon, un nouveau centre international de Recherche et développement biologique, signe de la volonté du groupe allemand de renforcer son implantation en France.

D’un investissement de 70 millions d’euros, ce centre ultramoderne d’une surface de 14.500 m2 qui accueille 200 personnes, regroupe désormais sur un même site les activités de R&D et de production biologique. Lyon accueillait déjà le plus grand site mondial de production de vaccins du groupe allemand.

Ce nouvel investissement doit permettre aux laboratoires allemands de renforcer leur position de leadership sur le marché mondial des vaccins vétérinaires. Le groupe est actuellement le deuxième acteur mondial du secteur de la santé animale.

"En regroupant sur un même lieu les activités de R&D et de production, le site de Saint-Priest devient un centre d’excellence biologique de référence au niveau mondial", a expliqué Erick Lelouche, président de Boehringer Ingelheim Santé Animale en France à l’occasion de l’inauguration du site.

"Cet investissement répond aux enjeux économiques, démographiques et sanitaires pour la prévention et le contrôle des épidémies animales, dont certaines transmissibles à l’homme comme la rage et la grippe aviaire", a expliqué de son côté Nigel Swift, directeur monde de la R&D vaccins de Boehringer Ingelheim Santé Animale. 

Cet investissement arrive moins de deux ans après l’acquisition de Mérial et un an après l’inauguration de son nouveau siège France dédié à la santé animale au cœur du bio-discrict de Lyon-Gerland.

"Nous nous appuyons sur l’éco-système lyonnais, et sur l’histoire lyonnaise de la vaccins-Valley qui joue un rôle de leader en France et dans le monde", a dit Erick Lelouche. "Ces investissements illustrent la volonté de Boehringer Ingelheim de bien s’implanter en France".

Boehringer Ingelheim, deuxième acteur mondial sur le secteur de la santé animale, réalise un chiffre d’affaire de 3,9 milliards d’euros et emploie 10.000 personnes dans le monde. Les vaccins produits à Lyon partent à 80% à l’export dans 140 pays.

(Catherine Lagrange, édité par Yves Clarisse)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle