BNP Paribas et deux banques se disputent une part dans Polbank

ATHENES (Reuters) - Trois banques, dont BNP Paribas, ont offert d'acquérir une participation dans Polbank, la filiale polonaise de l'établissement grec EFG Eurobank, a-t-on appris samedi auprès d'une source bancaire proche de la transaction.

Partager

BNP Paribas et deux banques se disputent une part dans Polbank

Au début du mois, la deuxième banque grecque a annoncé être à la recherche d'un partenaire stratégique dans sa filiale polonaise, dont EFG Eurobank est prêt à céder le contrôle pour renforcer son propre bilan.

"Intesa Sanpaolo, BNP Paribas et l'Autrichien Raffeisen ont déposé des offres comprises entre 600 et 800 millions de dollars (438 et 584 millions d'euros) pour Polbank", a déclaré la source. "Des négociations vont suivre. Le dossier devrait être clos en décembre", a-t-elle ajouté.

Affectées par la crise de la dette de la Grèce, les banques grecques sont en quête de financements alors qu'elles ont du mal à accéder aux marchés financiers et qu'elles dépendent en la matière de la Banque centrale européenne (BCE).

George Georgiopoulos avec Angeliki Koutantou, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS