BNP maintient sa prévision 2020 après un 3e trimestre dopé par le trading

PARIS (Reuters) - BNP Paribas a maintenu mardi sa prévision de bénéfice net pour 2020 après avoir fait état de résultats supérieurs aux attentes au troisième trimestre grâce notamment au rebond confirmé de ses activités de marché.

Partager

BNP maintient sa prévision 2020 après un 3e trimestre dopé par le trading
BNP Paribas a maintenu mardi sa prévision de bénéfice net pour 2020 après avoir fait état de résultats supérieurs aux attentes au troisième trimestre grâce notamment au rebond confirmé de ses activités de marché. /Photo prise le 16 juillet 2020/REUTERS/Stéphane Mahé

Alors que l'Europe fait face à une nouvelle vague de contaminations au coronavirus, faisant craindre pour la reprise économique, la première banque de la zone euro par la capitalisation boursière prévoit toujours une contraction de 15% à 20% de son résultat net pour l'ensemble de l'année.

Sur les neuf premiers mois de l'année, son bénéfice net est en repli de 13,4%.

Il a reculé au troisième trimestre de 2,3% à 1,89 milliard d'euros, là où les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 1,57 milliard d'euros, selon les données I/B/E/S de Refinitiv.

"La reprise de l’activité économique est graduelle au troisième trimestre et présente des dynamiques différentes en fonction des zones géographiques et des secteurs", fait remarquer BNP Paribas dans un communiqué.

Les analystes de Jefferies soulignent que la banque française a dépassé les attentes au troisième trimestre tant sur les revenus que sur les coût et les provisions pour risque de crédit.

A l'instar de ses concurrents américains, BNP Paribas a profité entre juillet et septembre de la reprise des activités de marché où les revenus ont grimpé de plus de 30%.

Sur les taux, changes et matières premières, les revenus ont crû de 36%. Ils ont augmenté de plus de 20% dans le trading actions où la banque dit avoir enregistré une "forte activité" dans les dérivés.

Du fait des risques de non-remboursement d'emprunts liés aux conséquences économiques de la crise sanitaire, l'établissement bancaire a augmenté de 47% ses provisions, mais à un niveau toutefois moindre que prévu par les analystes.

En Bourse, l'action BNP Paribas a perdu 41% de sa valeur depuis le début de l'année, globalement en ligne avec l'indice bancaire européen (-42,74%).

(Maya Nikolaeva et Matthieu Protard, édité par Blandine Hénault)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS