BMW rappelle plus de 350 000 berlines et Rolls-Royce

Après Toyota et d’autres, c’est au tour de BMW de faire un rappel massif de véhicules dans le monde.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

BMW rappelle plus de 350 000 berlines et Rolls-Royce

350 800. C’est le nombre d’unités que le constructeur automobile allemand BMW a décidé de rappeler dans le monde pour un défaut de freinage. Sont concernées les berlines 5, 6 et 7 construites depuis 2002, et des voitures de luxe Rolls-Royce, toutes équipées de moteurs V8 et V12. La majorité des rappels s’effectue sur le territoire américain, avec 198 000 unités. Mais la Chine et l’Europe ne devraient pas être en reste, même si le groupe n’a pour l’instant donné aucun détail.

BMW effectue ce rappel massif de manière préventive, après avoir découvert un problème sur le système de freinage, qui devient difficile à actionner après une utilisation prolongée du véhicule. "On a un risque potentiel, mais ce n’est que potentiel", a précisé le directeur des ventes de BMW, Ian Robertson. Les propriétaires de voitures rappelées doivent se rendre chez un garagiste pour un échange de pièces.

Ce rappel intervient quelques mois après la saga Toyota, le constructeur ayant été dans l’obligation de rappeler quelque dix millions d’unités dans le monde. Pourtant, du côté de BMW, on assure que « le rappel n’a rien à voir avec le précédent Toyota. C’est certes un grand nombre de voitures, mais par rapport au nombre de voitures que l’on vend dans le monde, ce n’est qu’un petit pourcetage. Et c’est une pratique normale de cette industrie ».


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS