Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Quels enjeux pour Oliver Zipse, le nouveau patron de BMW?

, , ,

Publié le , mis à jour le 19/07/2019 À 08H44

BMW a annoncé le 18 juillet la nomination d'Oliver Zipse, son actuel directeur de la production âgé de 55 ans, au poste du président du directoire. Le fabricant allemand de voitures haut de gamme entend perpétuer la tradition de placer à sa tête un expert de la fabrication.

Quels enjeux pour Oliver Zipse, le nouveau patron de BMW?
BMW a annoncé jeudi la nomination d'Oliver Zipse (photo), son actuel directeur de la production . /Photo prise le 20 mars 2019/REUTERS/Michael Dalder
© Michael Dalder

Dans le monde de BMW, usines et production sont cruciales. Pour preuve, le constructeur automobile allemand a annoncé le 18 juillet qu'il nommait son actuel directeur de la production au poste du président du directoire. Oliver Zipse, âgé de 55 ans, succèdera dès le 16 août 2019 à Harald Krüger, actuel occupant du poste, qui avait choisi de ne pas solliciter de nouveau mandat.

Bilan contrasté de son prédécesseur

En exprimant alors le souhait de connaître de nouvelles expériences professionnelles, Harald Krüger, 53 ans, avait devancé le conseil de surveillance de BMW, qui devait débattre de son éventuelle reconduction pour un deuxième mandat de cinq ans.

Lui-même ancien directeur de la production, Harald Krüger a été désigné à la hâte en décembre 2014, avant de prendre officiellement ses fonctions en mai 2015, après le départ de Herbert Diess chez le concurrent Volkswagen.

Chez le fabricant allemand de voitures haut de gamme, c'est une tradition de placer à sa tête un expert de la fabrication. Mais les enjeux sont grands: BMW a perdu en 2016 la place de première marque mondiale de voitures de luxe au profit de Mercedes-Benz, de son concurrent Daimler, et a freiné un projet de production en masse de voitures électriques à base de fibre de carbone, à une époque où l'américain Tesla séduisait de plus en plus d'automobilistes avec ses véhicules à zéro émission.

 

avec Reuters (Edward Taylor, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle