Economie

BMW n'exclut pas des acquisitions

, , , ,

Publié le

Dans un entretien donné hier au quotidien des affaires Börsen-Zeitung, Stefan Krause, directeur financier de BMW, confie que le constructeur automobile allemand n'exclut pas des acquisitions dans les mois à venir. Ces choix devraient être tranchés par la nouvelle stratégie de développement, qui doit être dévoilée d'ici la fin 2007.
La compagnie bavaroise ne semble pas avoir été échaudée par l'expérience Rover. Rachetée dans les années 90, la marque britannique s'est avéré un gouffre financier, poussant finalement BMW à s'en séparer il y a sept ans pour ne garder que la petite citadine Mini.
« Nous avons appris un certains nombre de choses dans le cas Rover », souligne Stefan Krause. « Un bon cavalier qui tombe de cheval, remonte tout de suite et continue à avancer ».
Le directeur financier en profite pour démentir de récentes rumeurs faisant état d'un intérêt de BMW pour la marque suédoise Volvo, propriété de l'américain General Motors. « Une pure spéculation », selon lui.

P.R.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte