L'Usine Auto

BMW et Volkswagen menacent Magna de changer de fournisseur

, ,

Publié le

Magna ne se fait pas que des amis, avec le cumul de ses fonctions d’équipementier et de constructeur.

Suite à l’annonce de la reprise d’Opel par le consortium qu’il forme avec Sberbank, l’équipementier automobile canadien se voit menacé par ses propres clients, les constructeurs allemands BMW et Volkswagen. Ces derniers ont averti l’entreprise canadienne que sa participation dans Opel pourrait venir altérer la relation de proximité qu’ils avaient avec lui.

BMW craint que Magna ne passe de son rôle de fournisseurs de pièces à celui de concurrent et que sa technologie ne tombe donc dans les mains de l’équipementier.

Les contrats en cours ne devraient pas être affectés par ces menaces, mais le directeur financier de BMW, Friedrich Eichiner, a fait savoir qu’en ce qui concerne les nouvelles technologies la tendance pourrait être tout autre, en cas de conflits d’intérêts.

Du côté de Volkswagen, le patron du constructeur, Martin Winterkorn, a déjà précisé qu’il allait revoir ses accords avec Magna. «  Personne ne veut tout simplement transmettre de l’information à la concurrence », a-t-il argumenté. «  On peut facilement trouver d’autres fournisseurs », a complété Ferdinand Piech, président du conseil de surveillance de Volkswagen.

La rupture de contrats entre Magna et chacun des deux constructeurs pourrait gravement affaiblir l’équipementier. Par exemple, les livraisons à BMW ont représenté 19% des ventes de Magna, soit 23,7 milliards de dollars.



RECEVEZ GRATUITEMENT TOUS LES JEUDIS LA NEWSLETTER « LA SEMAINE DE L'AUTOMOBILE »

La saga GM au jour le jour, Renault et PSA au coude à coude,alliance entre Fiat et Chrysler, Peugeot offensif, Audi et VW en concurrence avec Toyota et Honda, de la voiture électrique à la pile à combustible, les rebondissements de l'actualité automobile se passent sur usinenouvelle.com.


 

 

 

 

 

 

 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

17/09/2009 - 15h43 -

Magna aurait-il vu trop gros ?
Pas folle la guêpe bmw et vw ne se laisseront pas jouer de la sort, Il est certain que les technologies de ses deux contructeurs ne resteront pas longtemps secrètes .. Affaire à suivre ...
Et si les équipementier français tirer leurs épingles du jeu ?
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte