Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

La Mini de BMW va-t-elle avoir une usine d'assemblage en dehors de l'Europe ?

, , ,

Publié le , mis à jour le 26/02/2018 À 07H31

BMW et le constructeur chinois Great Wall Motor ont signé une lettre d'intention pour la production en commun d'une Mini électrique en Chine. Cela pourrait conduire à la première usine d'assemblage de la Mini en dehors de l'Europe.

La Mini de BMW va-t-elle avoir une usine d'assemblage en dehors de l'Europe ?
BMW et le constructeur chinois Great Wall Motor ont signé une lettre d'intention pour la production en commun d'une Mini électrique en Chine, a annoncé vendredi le constructeur automobile allemand. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea
© Albert Gea

BMW et le constructeur chinois Great Wall Motor ont signé une lettre d'intention pour la production en commun d'une Mini électrique en Chine, a annoncé vendredi 23 février le constructeur automobile allemand. Si l'opération est menée à son terme, elle pourrait déboucher sur le premier partenariat industriel avec un groupe étranger pour le constructeur chinois et sur la première usine d'assemblage de la Mini en dehors des frontières de l'Europe.

"Les prochaines étapes consisteront à s'entendre sur les détails d'une éventuelle coentreprise et d'un accord de coopération et à clarifier des aspects tels que le choix du site de production et les investissements concrets", a déclaré BMW.

BMW à la recherche d'un partenaire pour électrifier ses Mini

Dans un communiqué distinct, Great Wall a déclaré qu'une coentreprise avec BMW permettrait d'améliorer considérablement son niveau de technologie et de marque haut de gamme, de mieux répondre aux besoins des consommateurs et de mieux exploiter le segment des véhicules dits à nouvelles énergies sur son marché intérieur et à l'étranger.

En octobre, une source avait rapporté à Reuters que BMW étudiait un projet de coentreprise avec Great Wall et en novembre le constructeur de véhicules haut de gamme avait dit rechercher des partenaires pour électrifier ses Mini. BMW a par ailleurs indiqué qu'il allait renforcer son alliance avec son partenaire local Brilliance et qu'il n'avait pas l'intention de mettre en place une organisation de vente supplémentaire en Chine.

Pour Reuters, Maria Sheahan, Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus