L'Usine Maroc

BMCE Bourse passe au crible les trois champions de la mécanique lourde au Maroc

, , , ,

Publié le

Dans une note publiée le 30 août, le service de recherche de la BMCE (Banque marocaine du commerce extérieur) évalue les performances des trois groupes marocains de la mécanique lourde :  Buzzichelli , DLM ( Delattre Levivier Maroc)  et STROC Industrie, dont seuls les deux derniers sont cotés en bourse.

BMCE Bourse passe au crible les trois champions de la mécanique lourde au Maroc © bmcecapitalbourse.com

"Les opérateurs de ce secteur se positionnent comme des acteurs essentiels du développement de l’industrie locale en leur qualité de producteurs, d’installateurs et de maintenanciers des équipements industriels", relève BMCE bourse dans sa note (publiée intégralement ci-dessous).
 
Ces trois groupes devraient aussi bénéficier des grands programmes d'infrastructures et d'investissements comme le plan solaire marocain, le plan intégré de l'énergie éolienne marocain et aussi le développement de la production du groupe public de phosphates OCP (Office chérifien des phosphates).
 
S'ils ont connu quelques succès à l'export, (Buzzichelli vient de décrocher un contrat pour Areva au Niger), ces industriels opèrent toutefois dans un contexte national et international extrêmement concurrentiel, rappelle la BMCE. En synthèse et au vu des cours actuels, la société financière conseille DLM à l'achat et STROC Industrie à la vente.
 
Lire le document en entier ci dessous :
 

Tour d'horizon de l'industrie métallique lourde au Maroc par BMCE bourse

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte