Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Blue Paper va "probablement" investir 200 millions d’euros dans son usine de Strasbourg

, , ,

Publié le

VPK Packaging, maison-mère belge du fabricant de carton ondulé Blue Paper à Strasbourg (Bas-Rhin) a annoncé qu’il va "probablement investir 200 millions d’euros dans son usine strasbourgeoise". Cette annonce reste assortie d’une incertitude quant à la localisation définitive de l’investissement, mais le groupe explique cette possibilité par des raisons stratégiques.

Blue Paper va probablement investir 200 millions d’euros dans son usine de Strasbourg © Blue Paper

Selon le groupe belge VPK Packaging, l’usine Blue Paper à Strasbourg (Bas-Rhin) va "probablement" être le site d’un investissement de 200 millions d’euros, pour l’installation d’une nouvelle machine de production de 400 000 tonnes de cartons à destination du marché européen. Même si le choix du site est encore au conditionnel dans les termes du communiqué diffusé le 11 janvier 2018 par le groupe belge, cette annonce est considérée comme certaine par les pouvoirs publics qui accompagnent cette entreprise, située dans la zone portuaire de Strasbourg. L’usine a produit 350 000 tonnes en 2016, entièrement en matières recyclées, comme les 35 sites de production de VPK Packaging.

23 millions d’euros dans l’énergie renouvelable

En juin 2016, le groupe belge avait annoncé la construction de la première installation de production de vapeur à base de combustibles solides en récupération (CSR) de France. Opérationnelle au deuxième trimestre 2018, elle aura nécessité 23 millions d’euros d’investissement et doit permettre de réduire la consommation d’énergies fossiles, de supprimer les déchets de production et d’améliorer l’impact environnemental de l’usine. 75 % des énergies utilisées par le site seront renouvelables.

VPK Packaging et Klingele Papierwerke ont repris en 2013 cette usine dédiée auparavant au papier magazine, au sein du groupe finlandais UPM Kymmené. 100 millions d’euros y ont été investis depuis la reprise. Les propriétaires de Blue Paper avaient évoqué en 2016 leur volonté de pérenniser le site, ce qui semble être validé par cette annonce.

Blue Paper Strasbourg, propriété partielle du groupe allemand Klingele Papierwerke, compte 170 salariés pour un chiffre d’affaires de 135 millions d’euros en 2016.

Didier Bonnet

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus