Blue Paper va "probablement" investir 200 millions d’euros dans son usine de Strasbourg

VPK Packaging, maison-mère belge du fabricant de carton ondulé Blue Paper à Strasbourg (Bas-Rhin) a annoncé qu’il va "probablement investir 200 millions d’euros dans son usine strasbourgeoise". Cette annonce reste assortie d’une incertitude quant à la localisation définitive de l’investissement, mais le groupe explique cette possibilité par des raisons stratégiques.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Blue Paper va

Selon le groupe belge VPK Packaging, l’usine Blue Paper à Strasbourg (Bas-Rhin) va "probablement" être le site d’un investissement de 200 millions d’euros, pour l’installation d’une nouvelle machine de production de 400 000 tonnes de cartons à destination du marché européen. Même si le choix du site est encore au conditionnel dans les termes du communiqué diffusé le 11 janvier 2018 par le groupe belge, cette annonce est considérée comme certaine par les pouvoirs publics qui accompagnent cette entreprise, située dans la zone portuaire de Strasbourg. L’usine a produit 350 000 tonnes en 2016, entièrement en matières recyclées, comme les 35 sites de production de VPK Packaging.

23 millions d’euros dans l’énergie renouvelable

En juin 2016, le groupe belge avait annoncé la construction de la première installation de production de vapeur à base de combustibles solides en récupération (CSR) de France. Opérationnelle au deuxième trimestre 2018, elle aura nécessité 23 millions d’euros d’investissement et doit permettre de réduire la consommation d’énergies fossiles, de supprimer les déchets de production et d’améliorer l’impact environnemental de l’usine. 75 % des énergies utilisées par le site seront renouvelables.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

VPK Packaging et Klingele Papierwerke ont repris en 2013 cette usine dédiée auparavant au papier magazine, au sein du groupe finlandais UPM Kymmené. 100 millions d’euros y ont été investis depuis la reprise. Les propriétaires de Blue Paper avaient évoqué en 2016 leur volonté de pérenniser le site, ce qui semble être validé par cette annonce.

Blue Paper Strasbourg, propriété partielle du groupe allemand Klingele Papierwerke, compte 170 salariés pour un chiffre d’affaires de 135 millions d’euros en 2016.

Didier Bonnet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    BLUE PAPER
ARTICLES LES PLUS LUS