Blocage levé à l'usine Michelin de Roanne

Social

Partager


Les syndicats et la direction ont finalement trouvé un accord vendredi soir après plusieurs jours de conflit. L'usine, fermée depuis le mardi après-midi pour défaut d'approvisionnement, a pu reprendre son activité dès le samedi matin.

Les syndicats obtiennent de la direction une prime atteignant jusqu'à 1 000 euros, à partir du mois de septembre pour une partie des salariés de la production - pour l'instant - , et la mise en place des études de compétences afin d'adapter les coefficients de salaires. Environ 120 des 930 employés du site manifestaient pour réclamer une revalorisation salariale et dénoncer leur surcharge de travail ainsi que le plan de suppression de 46 postes.

C.S., avec AFP

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS