Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

BlackBerry et Baidu s'allient dans le véhicule autonome

,

Publié le , mis à jour le 03/01/2018 À 17H24

Infos Reuters Après Microsoft, c'est BlackBerry qui s'allie à Baidu pour exploiter le marché en plein essor des véhicules autonomes. Le canadien a annoncé mercredi 3 janvier qu'il collaborait avec le groupe chinois de nouvelles technologies Baidu pour développer sa plate-forme Apollo.

BlackBerry et Baidu s'allient dans le véhicule autonome
BlackBerry collabore avec le groupe chinois de nouvelles technologies Baidu pour développer la plate-forme technique et logicielle du Chinois pour les véhicules autonomes.
© Baidu

Baidu noue un partenariat avec BlackBerry dans le véhicule autonome. Le groupe canadien BlackBerry, propriétaire du logiciel QNX Hypervisor 2.0 destiné à faire tourner des systèmes informatiques complexes dans les véhicules, a indiqué mercredi 3 janvier que Baidu utiliserait son programme dans sa plate-forme Apollo dédiée aux voitures autonomes.

Le géant chinois de l'internet, concurrent notamment de Google, filiale d'Alphabet, dans les moteurs de recherche en ligne, a déjà noué un partenariat en juillet dernier avec Microsoft pour développer son projet Apollo, en référence au programme spatial de la Nasa. Annoncé en avril par le spécialiste chinois de l’internet, Apollo est une plate-forme ouverte visant à fournir des outils logiciels et matériels (système d'exploitation, outils de détection d'obstacles, de contrôle du véhicule, de planification de trajectoire) aux constructeurs dans le cadre de leur développement des véhicules autonomes.

Baidu a déjà conclu près de 50 partenariats

"En intégrant le BlackBerry QNX OS à la plate-forme Apollo, nous allons permettre aux constructeurs de passer des prototypes à des systèmes de production", a déclaré Li Zhenyu, directeur général de la division de conduite autonome de Baidu. Le secteur de la voiture autonome est l'un des segments du marché des nouvelles technologies à la croissance la plus soutenue, les constructeurs automobiles rivalisant d'ingéniosité pour intégrer toujours plus de fonctionnalités à leurs produits. Et le projet Apollo suscite l'intérêt de nombreux acteurs du secteur puisque le président de Baidu, Lu Qi, a annoncé avoir conclu près d’une cinquantaine de partenariats avec différents acteurs autour de ce programme, dont quatre constructeurs chinois, l’Américain Ford, ainsi que les équipementiers allemands Bosch et Continental ou encore Nvidia et Intel.

Le logiciel CarLife de Baidu permettant d'intégrer les smartphones aux véhicules connectés et à son système d'intelligence artificielle DuerOS fonctionneront également sur la plate-forme QNX de BlackBerry, dans le cadre de cet accord, a indiqué le fabricant canadien.

L'action BlackBerry à Wall Street s'adjuge près de 6% à 12,73 dollars dans les premiers échanges à la Bourse de New York après cette annonce, à un sommet de trois ans.

Avec Reuters

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus