BioTfueL, l’autre voie pour les biocarburants de deuxième génération

Un consortium d'industriels et de chercheurs français veut obtenir du biogazole et du biokérosène à partir de biomasse lignocellulosique. Le but : passer du stade de démonstrateur à celui de raffinerie intégrée.
Partager
 BioTfueL, l’autre voie pour les biocarburants de deuxième génération
Le torréfacteur traitera 3 tonnes de biomasse par heure.

La recherche sur la deuxième génération de biocarburants se diversifie : après Futurol qui veut obtenir du bioéthanol à partir de microorganismes, voici BioTfueL, un projet de production de biogazole et de biokérosène par thermochimie. Programmé jusqu’en 2017, il représente un investissement de 112,7 millions d’euros, et regroupe six partenaires, parmi lesquels Sofiprotéol, Total, le CEA et l’IFP Energies Nouvelles. Une présentation a eu lieu le 23 novembre dernier à Paris.

Par opposition à la voie enzymatique, BioTfueL n'utilise pas de micro-organismes. Si les procédés mis en œuvre ne sont pas neufs et sont pour certains issus de la pétrochimie (torréfaction, gazéification, synthèse Fischer-Tropcsh), c'est bien la première fois qu'on cherche à les adapter à un tel volume de biomasse, puisque 3 tonnes seront traitées à l'heure. En particulier, le gazéifieur de 15 mégawatts, conçu par le sidérurgiste allemand ThyssenKrupp, a une taille qui permet d'envisager l'échelle industrielle (200 000 tonnes de carburant par an).





Autre différence avec le projet Futurol, le recours, à un degré variable, aux ressources fossiles (pétrole, charbon, PET coal), pour compenser les variations saisonnières de la biomasse, et assurer une continuité de fonctionnement du pilote, a indiqué le directeur du projet Jean-François Rous lors de la conférence.

Deux sites ont été retenus pour BioTfueL : Venette (60), qui accueillera le torréfacteur, et Dunkerque (59), sur le site de l'ancienne raffinerie de Total, où sera acheminée la poudre, pour être gazéifiée en carburants. Ce ne sera pas forcément le schéma industriel retenu à termes. L'objectif est aussi de disposer de procédés suffisamment flexibles pour s'adapter à différents types de biomasse lignocellulosique (déchets agricoles et forestiers, taillis courte rotation...), et donc d'exporter le concept à l'étranger.

Le consortium vise 15 à 20 % du marché mondial des biocarburants de seconde génération, bioéthanols exclus. Sachant que ces derniers représenteront en volume, à l'horizon 2030, environ 8 % de la totalité des biocarburants.

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : www.ifpenergiesnouvelles.fr

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS