Biotechnologies : Le Genopole veut devenir incontournable au niveau international

Le biocluster français dédié aux biotechnologies Genopole a fait part de ses ambitions au cours d’un événement organisé le 24 février. En présence de la Vice-présidente de la Région Ile-de-France Chantal Jouanno, le nouveau directeur général du Genopole Jean-Marc Grognet a affirmé les objectifs du biocluster à l’horizon 2025 : devenir la capitale européenne de la géno-biomédecine et se positionner comme l’un des leaders dans le domaine des biotechnologies de façon générale. « Les enjeux autour de ces biotechnologies sont en plein essor et concernent des secteurs de plus en plus variés : la santé, mais également les matériaux, l’environnement, l’énergie ou encore la chimie verte », précise Jean-Marc Grognet.

Pour plus d’interviews, d’analyses, d’informations… pensez à vous abonner au magazine Formule Verte

Des opportunités de développement à saisir

Pour parvenir à ses objectifs, le Genopole compte profiter de plusieurs leviers parmi lesquels l’essor de la médecine personnalisée, l’innovation thérapeutique via les sciences de la vie, la croissance mondiale des biotechnologies industrielles ou encore le développement de la biologie de synthèse. Au cours de l’événement, le directeur général Genopole a donné l’opportunité à trois sociétés de biotechnologies industrielles de présenter leurs activités : Global Bioenergies, spécialisé dans la conversion de biomasse en hydrocarbures par des microorganismes ; Watchfrog, expert dans l’analyse du niveau de perturbateurs endocriniens dans l’eau et les produits finis (emballages, cosmétiques, etc.) ; et enfin Ynsect, spécialiste de la bioraffinerie d‘insectes en ingrédients à destination de l’alimentation animale.

Des objectifs chiffrés

A l’horizon 2025, le Genopole espère générer 10 000 emplois indirects (centre hospitalier Sud francilien compris) et accueillir au total 130 entreprises, représentant 3000 à 4000 personnes. Actuellement, le biocluster héberge une centaine d’entreprises, dont les sociétés InnovFeed, Enalees et AB Science depuis novembre dernier. Il prévoit également de créer 10 nouveaux laboratoires de recherche publique, soit un total de 31 laboratoires (2000 collaborateurs). Enfin, le Genopole vise à transformer les 10 services hospitaliers actuels en 10 services hospitalo-universitaires pour mieux former les étudiants.

Sujets associés

NEWSLETTER Bioéconomie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

01 - BOURG HABITAT

Missions de diagnostics de performance énergétique

DATE DE REPONSE 21/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS