Biotechnologies industrielles : Global Bioenergies augmente son capital pour accélérer sur l’isododécane

La société Global Bioenergies a officialisé une levée de fonds de 14,5 millions d’euros. Une somme qui va lui permettre d’accélérer la production industrielle d’isododécane et financer ses travaux de R&D pour optimiser son procédé en vue d’attaquer de nouveaux marchés.

Partager
Biotechnologies industrielles : Global Bioenergies augmente son capital pour accélérer sur l’isododécane

La biotech industrielle Global Bioenergies a levé 14,5 millions d’euros. Ce tour de table a été réalisé grâce à l’émission de 3 510 000 actions nouvelles ordinaires à un prix unitaire de 4,13 €. Cette opération représente 30,9 % du capital existant de la société avant l’opération. « Notre trésorerie s’établit désormais à 21,2 M€, nous assurant ainsi une visibilité s’étendant au-delà du premier semestre 2023. Cette opération nous permet d’accueillir des investisseurs de renom, français et européens, convaincus de l’intérêt de la trajectoire que nous avons entreprise. Nous sommes heureux d’avoir pu y associer les particuliers, dont la participation a dépassé les attentes, lesquels sont chaque fois plus nombreux au capital de la société », a déclaré Samuel Dubruque, directeur administratif et financier de Global Bioenergies. Dans les investisseurs de renom, il est à noter la présence du fonds d’investissements de L’Oréal, Bold Business Opportunities for L’Oréal Development, qui participe à hauteur de 13,3 % de cette levée de fonds. Avec ce nouvel investissement, le géant de la cosmétique a engagé un total de neuf millions d’euros dans la société.

Muscler sa production pour le marché cosmétique

Dans le détail, 50 % de cette levée de fonds servira à l’accélération de la production d’isododécane biosourcé, à destination du marché du maquillage longue tenue, notamment via la finalisation de la construction de l’unité de production. Pour rappel, Global Bioenergies possède une unité pilote sur la plateforme de Pomacle-Bazancourt (Marne), et a annoncé cette année le rapatriement de son démonstrateur de Leuna (Allemagne) sur cette même plateforme. « Notre future unité industrielle est actuellement en construction. Elle réutilise certaines unités de notre démonstrateur de Leuna, et sera articulée avec la production, pour la phase amont de notre procédé, dans le fermenteur de 180 m3 d’ARD », détaille Marc Delcourt, directeur général de Global Bioenergies. 25 % des fonds levés permettront ensuite de réaliser une future mise à l’échelle, avec un objectif, sur le long terme, d’atteindre le millier de tonnes d’isododécane afin d’alimenter les marchés de la dermocosmétique et des soins capillaires . Pour produire son isododécane, Global Bioenergies fait appel à des sous-traitants, et notamment à ARD, qui fermente des sucres (betteraves, céréales) en un intermédiaire chimique destiné à être transformé en isobutène. Une chaîne de sous-traitants français se charge ensuite de convertir l’isobutène en isododécane cosmétique en utilisant des procédés de chimie verte.

Enfin, les 25 % restants seront destinés aux efforts de R&D ayant pour objectif de diminuer le coût d’exploitation du procédé en vue d’applications telles que les commodités ou les carburants d’aviation durable, d’ici à cinq ans. À terme, la société souhaite adresser les marchés de gros volumes tels que celui des carburants d’aviation durable (SAF). « Nous n’avons jamais abandonné l’idée de faire des biocarburants. Notre technologie pour produire des SAF par fermentation est la plus directe, et a donc le potentiel d’être la moins coûteuse. Nous visons de la faire certifier en 2022 par l’ASTM », a commenté Marc Delcourt. Il est à noter, dans ce tour de table, la participation à hauteur de 1,5 % de Cristal Financière, holding de Cristal Union avec laquelle Global Bioenergies avait créé une joint-venture pour la construction d’unités d’isobutène de taille industrielle.

Sujets associés

NEWSLETTER Bioéconomie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - SEMISAP

Entretien des réseaux d'assainissement du patrimoine immobilier de la SEMISAP

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS