Biosimilaires : Mabion cède des droits à Mylan

Partager

Le Polonais Mabion a signé un accord de développement et de commercialisation avec le géant américain des génériques Mylan, afin de céder à sa filiale irlandaise Mylan Ireland Limited les droits exclusifs de son médicament biosimilaire Mabthera (à base de rituximab) sur le marché européen. Il s'agit d'un anticorps monoclonal dirigé contre la molécule de surface CD20 exprimée par certains lymphocytes B et prescrit dans le traitement de certains lymphomes. Cet accord donne à Mylan le droit de vendre ce médicament biosimilaire dans tous les pays de l'Union Européenne ainsi que dans les Balkans. Cette acquisition étend à 16 le nombre de biosimilaires détenus par Mylan. Ce dernier soutiendra Mabion dans ses efforts pour obtenir l'approbation de l'Agence européenne de Médecine pour ce biomédicament. Selon l'accord signé ce 8 novembre, Mylan versera 10 millions de dollars (9,2 M€) à Mabion en paiement initial, puis des paiements additionnels pouvant aller jusqu'à 35 M$, sous réserve de l'approbation de la mise sur le marché du biosimilaire et du lancement commercial du produit dans les pays les plus demandeurs, et en fonction des royalties basées sur les ventes annuelles. « Nous sommes ravis de finaliser cette collaboration européenne avec un acteur mondial comme Mylan, qui a une forte expertise dans les génériques et les biosimilaires », s'est félicité Maciej Wieczorek, p-dg de Mabion. « Nous sommes convaincus qu'avec notre partenaire, nous seront à même d'aboutir à une commercialisation réussie dans l'UE une fois l'approbation de Mabion CD20 obtenue. Ce partenariat bénéficiera à la fois aux patients, à Mabion et à ses actionnaires. » C'est la société de conseils en pharmacie Plexus Venture qui a conseillé Mabion au sujet de cette transaction.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS