Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Biophytis lève 6 millions d’euros un mois après son introduction en Bourse

Aurélie M'Bida , , ,

Publié le , mis à jour le 10/08/2015 À 12H00

La start-up française Biophytis, spécialisée dans le traitement des maladies du vieillissement, vient d’annoncer une levée de fonds de 6 millions d’euros par placement privé à l’international.

(DR./ Biocitech Paris)

Un mois à peine après son entrée en Bourse, sur le marché Alternex Paris, et une levée de fonds concomitante de 10 millions d’euros, la PME Biophytis récidive. Ce sont ainsi 6 millions d’euros complémentaires, levés auprès d’un investisseur nord-américain, qui vont venir accompagner la stratégie de développement de la start-up française dans les biotechnologies.

"Nous sommes très heureux de cette levée de fonds complémentaire qui intervient moins d’un mois après notre introduction en bourse et qui va nous permettre de consolider le développement de l’ensemble de nos programmes cliniques dans des conditions optimales et dans l’intérêt de tous nos actionnaires", confirme Stanislas Veillet, PDG et cofondateur de Biophytis.

Restaurer les fonctions musculaires et visuelles

Créée en 2006, Biophytis s’était illustrée en 2011 en remportant une subvention de 1,5 million d'euros du fonds unique interministériel (FUI) dans le cadre de son projet Sarcob. Le projet, labellisé par le pôle de compétitivité Medicen, associe des équipes de l'université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC), d'AgroParisTech et de l'Inra. Or, Biophytis, qui développe et commercialise des ingrédients naturels à base de plantes et de fruits biosourcés en Amazonie, investit justement en R&D sur le syndrome métabolique et le vieillissement.

Ainsi, la PME développe des solutions thérapeutiques innovantes sur des indications, sans traitement, en vue de restaurer les fonctions musculaires et visuelles. Elle est implantée depuis 2009 sur le parc technologique parisien Biocitech. Le capital de la société est réparti entre les fondateurs, des fonds d’investissements – Seventure  et CM-CIC Capital Privé – et un partenaire industriel, Metabrain Research spécialisé dans les maladies métaboliques. 

Aurélie M'Bida

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle