BioMérieux : nouvelle filiale au Moyen-Orient, programme R&D ADNA sur les rails

Partager

Le spécialiste français du diagnostic in vitro s'implante aux Emirats Arabes Unis. Basée à Dubaï, la 39ème filiale de BioMérieux fera office de plateforme pour les équipes commerciales et de support de proximité (formation sur les produits, conférences scientifiques) pour les clients et distributeurs du Moyen-Orient. Ses bureaux seront situés au sein de la Dubai HealthCare City qui regroupe 20 000 professionnels de santé et vise à devenir le principal centre médical de la région. BioMérieux apportera notamment son expertise dans le diagnostic des infections nosocomiales aux universités et hôpitaux locaux. Présent depuis près de 25 ans au Moyen-Orient, le groupe dirigé par Stéphane Bancel, qui réalise 84 % de son chiffre d'affaires (1,063 milliard d'euros en 2007) à l'international, y commercialise ses produits via un distributeur exclusif, Al Hayat Pharmaceuticals, avec lequel il poursuivra sa collaboration.

Par ailleurs, la Commission européenne a donné hier son feu vert à l'octroi par OSEO d'une aide de 89,5 millions d'euros au projet R&D ADNA (Avancées diagnostiques pour de nouvelles approches thérapeutiques) sur le traitement personnalisé des maladies infectieuses, des cancers et des maladies génétiques rares. Celui-ci est coordonné par Mérieux Alliance, holding familiale d'Alain Mérieux qui contrôle cinq sociétés industrielles de la santé* (9 300 salariés et 1,3 milliard d'euros de chiffre d'affaires 2007). Et associe Biomérieux et GenoSafe dans le diagnostic, Généthon et Transgene dans la thérapeutique. Il fait également appel aux compétences du CEA, du CNRS, du CHU de Lyon, de STMicroelectronics et de l'Université Claude Bernard de Lyon. Le programme ADNA représente un investissement global de 400 millions d'euros pour la période 2008-2017. Le soutien d'OSEO comprend 50,8 millions d'euros de subventions et 38,7 millions d'avances remboursables en cas de succès.

Matthieu Maury

* Biomérieux à 59 %, Transgene (immunologie à Strasbourg) à 53 %, Silliker (chaîne de laboratoires aux Etats-Unis) à 89 %, Shantha Biotechnics (vaccins et de protéines thérapeutiques en Inde) à 79 % et ABL, Advanced BioSciences Laboratories (virologie aux Etats-Unis) à 100 %.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS